handsome adult man
(c)shutterstock

Comment aimer son sexe et être bien dans son corps

Le corps parfait, des chocolate tabs (tablettes de chocolats) des seins symétriques, un visage de rêve, il existe aujourd’hui plusieurs diktats sur ce qu’est un beau corps. Peu de personnes ont cette chance de se sentir bien dans leur peau.

Nous avons tous tendance à comparer ou à nous focaliser sur ce qui ne marche pas, plutôt que nos atouts. Dans cet article, essayons de changer la tendance.

Le cinéma, les romans sont des créations, ne l’oubliez pas

Pour tourner dans un film, on fait un casting. C’est une longue et rigoureuse sélection entre de centaines de personnes. Puis on choisit les meilleurs, et après on ajoute beaucoup de maquillage et de make-up pour qu’ils paraissent si beaux à la télévision. Même si un acteur joue le rôle d’un citoyen lambda, il n’est pas nous. C’est un acteur, un mannequin, un personnage maquillé. Ce n’est pas cela la normalité. Donc inutile de prendre cela comme unité de mesure.

Votre beauté est affectée par l’âge ? Oui c’est normal. Même si vous pensez que votre idole de télé ne change pas.

Pareil pour les hommes qui pensent que les pénis du porno sont la norme. Faux. Que cela ne vous fasse jamais complexer, c’est aussi une mise en scène. Évitez tout complexe dans votre l'intimité, éviter de douter de vous. Car ce manque de confiance en soi peut créer un blocage affectant même vos performances. Des recherches ont prouvé qu'il est difficile de ressentir du désir, de l'excitation quand on ne sait pas apprécier son propre aspect physique. 

C'est pour répondre à Esthy Glorieuse qui affirme ne pas ressentir de l'excitation parfois.

Conseil ? Il est impératif d'accepter ses défauts physiques en s’acceptant ses petites imperfections si l'on veut résister au culte de la perfection.

Des astuces pour reprendre confiance et s’accepter

L'estime de soi, être bien dans son corps, la confiance en soi, ça s'apprend ! Il n'y a pas de solution miracle.

Et pour dépasser ce complexe indûment attribué à la panne sexuelle. Voici quatre règles édictées par Ellen Weigand pour vous aider à vous accepter comme vous êtes et d'assumer votre nudité.

  1. Si votre partenaire vous a choisi (e), c'est que vous lui plaisez ... avec vos imperfections et grâce à d'autres qualités que votre seule apparence. Si cela ne suffit pas à vous rassurer parlez-en avec lui! Vous pouvez lui expliquer vos blocages pour lui éviter des maladresses qui pourraient renforcer votre complexe.
  2. Lorsque vous faites l'amour, pour ne pas penser à vos « défauts », efforcez-vous de vivre le moment présent. Par exemple en vous concentrant sur votre partenaire, son regard, sa respiration, ses gestes, son odeur...
  3. N'oubliez pas de jouer de vos diverses qualités : vous n'avez pas les seins parfaits qu'arbore votre jolie voisine ? Mais vous êtes plus drôle qu'elle, ce qui excite votre partenaire. Soyez simplement imaginatif ! Votre césarienne vous a laissé une cicatrice disgracieuse ? Votre sensualité et vos gestes coquins la fait oublier tout de suite !
  4. Si votre complexe tourne à de l'obsession, voire devient pathologique avec une véritable peur de montrer ce qu'on estime être des difformités, et l'incapacité de voir son corps tel qu'il est, il est temps de consulter un spécialiste.

Comprenez que votre bien être se trouve avant tout dans votre tête. Il suffit d'accepter celui ou celle qui vous êtes : un être imparfait, mais parfaitement aimable et désirable.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>