mains d'homme cachant le pénis
(C) Shutterstock

Comment gérer une érection en public ?

L’érection est un des indicateurs d’une bonne santé sexuelle. Mais être excité en milieu public est l’une des situations les plus gênantes qui puisse arriver à un homme. Comment donc arriver à la gérer ?

Tout d’abord, il te faut savoir que l’érection est un mécanisme physiologique naturel qui s’active très souvent quand tu es excité ou attiré sexuellement. Le pénis se remplit donc de sang, durcit et s’allonge jusqu’à atteindre sa taille maximale; Ce qui permet un bon déroulement du rapport sexuel.

On parle généralement de trois types d’érections (les psychogènes, les réflexes et les nocturnes) mais qu’ici je regroupe en deux grandes catégories selon qu’elles sont consciemment provoquées ou pas.

Nous avons donc :

  • Les érections involontaires ou spontanées, plus fréquentes chez les jeunes que chez les plus âgés, elles se manifestent respectivement le matin au réveil pour les érections réflexes et la nuit pendant certaines phases du sommeil pour les érections nocturnes. Elles ne nécessitent pas une stimulation extérieure.
  • Les érections provoquées dites psychogènes se déclenchent en raison d’une excitation sexuelle due au toucher, à la vue, à une pensée érotique ou une odeur…

Peut-on contrôler / interrompre une érection ?

A cette question, je répondrai à la fois "Oui" et "Non".

Contrôler une érection dépendra du fait qu’elle soit provoquée ou pas.

Pour une érection provoquée, tu devras savoir gérer l’élément déclencheur et contrôler ta pensée! Car le problème est que l' excitation monopolise toute ton attention par conséquent, difficile de relâcher.

Prenons un exemple, tu te retrouves avec des amis dans un endroit public et tu reçois une photo plutôt coquine de ton ou ta partenaire. Conséquence : tu bandes.

Ce que je te propose de faire c’est :
  • Détecter la source ou l’objet de l’excitation - il peut s’agir d’une image, d’une odeur ou d’une caresse… Pour notre cas, il s’agit de la photo reçue.
  • Interrompre le contact avec le stimulus - l’éloigner de ton champs visuel, arrêter l’attouchement, la pensée ou fantasme.
  • Compenser l’action par une autre - Tu pourrais par exemple penser à quelque chose de dégoûtant, de pas sexy du tout, ou t’infliger une petite douleur de décharge sur une autre partie de ton corps, ou encore t’asseoir en resserrant tes jambes…
  • Et surtout n’oublies pas de te détendre, moins tu es tendu moins il y a de pression. Tout se passe dans ta tête. En principe, si tu suis ces étapes, Ça devrait marcher !

Pour les érections spontanées ou involontaires par contre, comme les mots l’indiquent, elles ne dépendent pas de ta bonne volonté mais plutôt du fonctionnement normal de ton corps. Elles sont en réalité bénéfiques pour l’homme.

Selon le Docteur Willy Kalenga, Médecin basé à Béni, elles démontrent en même temps que ton pénis fonctionne normalement mais aussi qu’il est apte à l’acte sexuel. C’est plutôt son absence qui devrait t’inquiéter car elle insinuerait des problèmes dans ta sexualité. Et pour ça, tu devras consulter un médecin spécialiste.

Dans tous les cas, entrer en érection n'a jamais tué personne, mieux vaut en avoir plutôt que pas du tout!

 

Pour plus d’informations sur les troubles de la sexualité, cliquez ici

 

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>