Trois femmes africaines
(C) Shutterstock

A chaque femme son cycle menstruel

Généralement la durée du cycle menstruel chez les femmes est de 28 jours, mais cela peut varier entre 21 et 36 jours selon qu’il s’agit d’une femme ou une autre. Aussi, l’écoulement de sang par le vagin également varie en moyenne entre 3 et 5 jours
Plusieurs raisons justifient la différence de la durée de la menstruation féminine. En voici 4 :
L’âge

Les règles débutent à la puberté, donc à la préadolescence. C’est ce qui marque le début de la fertilité chez la fille. Les menstruations suivent des cycles qui durent jusqu’à la ménopause. À cette étape, elles s’arrêtent et, par le fait même, la capacité de se reproduire cesse. Lors de la naissance, la fille possède déjà à l’intérieur de ses ovaires tous les ovules qui seront libérés à chaque cycle et le cycle dépend d’un âge à un autre. A la puberté, le cycle menstruel peut prendre quelques années avant de devenir régulier et prévisible.

Le temps et les circonstances

La maladie, la fatigue, le stress, l’anxiété, le climat, l’alimentation et tant d’autres facteurs peuvent perturber la menstruation féminine. C’est ainsi que certaines femmes voient leur cycle menstruel être perturbé en période d’examens ou pendant le temps des fêtes par exemple. Il sied de rappeler que les cycles menstruels s’interrompent également pendant la grossesse et la période d’allaitement.

Les pilules contraceptives

Certaines femmes, généralement celles qui ont une vie sexuelle active, prennent des pilules après chaque aventure sexuelle pour éviter de tomber enceinte. La plupart de pilules imposent ainsi un arrêt cyclique, afin de provoquer de fausses règles. Les saignements qui résultent de pilules ne sont pas vraiment des vraies « règles ». Il s’agit de saignements artificiels, provoqués par l’arrêt des comprimés. Ces « fausses règles » n’ont d’autre utilité que de rassurer les utilisatrices qui craignent d’être enceintes et qui sont peu habituées à l’absence de règles.

Programmation génétique et personnelle

La durée du cycle menstruel est spécifique à chaque femme. Chez nombreuses d’entre elles, le cycle menstruel est marqué par des fluctuations d’écart entre chaque période. Chez d’autres, les cycles sont globalement réguliers mais peuvent être ponctuellement soumis à des variations lors de moments particuliers. À l’adolescence par exemple, les règles sont susceptibles d’être irrégulières car le cycle est encore « en rodage ». Trois années peuvent être en effet nécessaires pour que les cycles deviennent à peu près stables. À l’approche de la ménopause, le ralentissement hormonal peut également amener des irrégularités de cycle.

Malgré toutes ces raisons, notons que la différence des cycles menstruels est toujours liée aux variations d’hormones telles que l’œstrogène et la progestérone. Il est donc difficile de connaître le moment exact de l’ovulation, des changements d’hormones et des prochaines menstruations.

Bien que la menstruation ne dure que quelques jours par cycle, il y a d’autres sécrétions qui peuvent s’écouler à d’autres moments. Et au cours du cycle menstruel, plusieurs changements se produisent au niveau des hormones et c’est ce qui crée les différentes phases du cycle.

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>