docteur
(C) Shutterstock

Le syndrome prémenstruel qu’est-ce ?

Tu as certainement entendu parler du syndrome prémenstruel. Mais tu n’as aucune idée à propos. Tu peux t’estimer heureux-se car nous prenons le soin de l’expliquer spécialement à ton intention.

En effet, dans le corps d’une fille, les changements associés à la puberté peuvent commencer dès l’âge de 8 ans. Mais les règles ne surviennent généralement pas avant 12 à 14 ans.  Il est important de suivre l’évolution des règles dans le cadre de la sante afin de connaitre ce qui se passe dans le corps de la jeune fille. La menstruation peut comporter des aspects désagréables notamment :

  • Maux de tête
  • Mal au dos
  • Nausées
  • Fatigue
  • Poitrine sensible
  • Envies de salé ou sucré
  • Sauts d’humeur

Ces aspects sont appelés SPM ou carrément syndrome prémenstruel.

  • Les maux de tête prémenstruels ont un phénomène assez courant. Leur cause réside dans le changement naturel du taux d’hormones sexuelles au cours du cycle menstruel.

Tu peux soulager ces symptômes en appliquant une compresse froide sur ton front, en prenant un analgésique et en essayant de trouver une occasion de dormir.

  •  Le mal au dos est appelé autrement ‘’douleur référée’’ car sa source est en réalité l’utérus qui se contracte pour évacuer les fragments de muqueuse. Essaye de soulager la douleur en prenant un bain chaud et une alimentation saine tout en pratiquant régulièrement  quelques  exercices.
  •  Les migraines menstruelles sont parfois accompagnées de nausées et de vomissements. Ces symptômes sont souvent associés à la rétention d’eau dans le corps de la femme. Boit  beaucoup d’eau.

A part ces syndromes, certaines femmes subissent des problèmes intestinaux entre autre la constipation et la diarrhée. On note également une augmentation des gaz qui sont des substances similaires aux hormones appelées prostaglandines. Ils stimulent les contractions du muscle utérin ce qui provoque des crampes, explique le docteur Nadine.

Les sensations douloureuses au cours de tes règles sont causées par les modifications de niveaux d’hormone et par des contractions utérines.

Toutes les méthodes énumérées dans cet article sont optimales pour différentes femmes. Si ta méthode n’est pas totalement efficace, essaye une autre.

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>