Couple en plein ebat
(c)shutterstock

« Je me fatigue au premier coup » : voici cinq astuces pour augmenter l’endurance des hommes au lit

L’amour comme la vie on n’en a jamais assez. Avec le temps, on a besoin d’une petite touche de nouveauté mais aussi on veut que ça dure un peu plus pour savourer davantage le bonheur des hormones dégagées lors de l’acte sexuel. Voilà pourquoi dans cet article, je partage avec vous les astuces pour renforcer votre endurance par conséquent bénéficier du bien-être que procure le sexe. Certes, un rapport sexuel qui procure plaisir est réussi mais lorsqu’il dure moins de trois minutes on peut avoir besoin d’aide.

    1. Pénétrer doucement et prendre une pose dès l’entrée du pénis dans le vagin ou l’anus selon que vous aimez

Après les caresses, la pression monte.Vous avez tout de suite très envie de cette chaleur intérieure mais pénétrez doucement et prenez une pose d’au moins une minute pour apprécier le moment. Cela vous fait baisser la tension et vous fait gagner un peu plus de temps mais après il faut bien gérer le coït pour que le sperme ne vous échappe et raccourcisse votre moment de plaisir.

    2. La sexualité est technique en plus d’être psychologique donc, vous pouvez utiliser un anneau pénien pour retarder l’éjaculation

Ceux qui disent n’avoir pas le plaisir rapidement possible avec le préservatif en savent long. En cas de manque d’endurance lors de l’acte sexuel, vous pouvez porter un anneau qui calmera un peu vos ardeurs et cela pour permettra de durer pour mieux profiter de la dopamine ; cette hormone de plaisir après un joli coup et long bien tiré.

     3. Avoir des rapports sexuels suffisamment réguliers et choisissez une posture favorable

C’est un peu comme un entraiment lorsque vous augmentez votre fréquence sexuelle. Prenez aussi une position où vous êtes couché sur le dos et votre partenaire au-dessus. Entre temps, vous gérez l’excitation étant passif. Pendant ces entrainements ou mieux ces relations sexuelles régulières, il vous faut vous concentrer sur votre plaisir. Respirer avec votre ventre va synchroniser les mouvements et ralentir l’éjaculation. L’évitement augmente le problème.Il faut donc que la partenaire s’associe à cet exercice pour réussir. N’espacez pas trop vos rapports sexuels dans le cas échéant.

    4. Privilégier les préliminaires et penser à autre chose

Évidemment, chaque homme a ce qui l’attire chez sa (ou son) partenaire. Lorsque vous sentez venir le bonheur extrême de l’éjaculation, vous pouvez alors penser à autre chose que celle qui vous plait chez elle. Certains hommes parlent de garder les yeux ouverts, d’autres soulignent qu’il faut engager une conversation donc lui parler doucement à l’oreille. De la femme vers l’homme, les préliminaires d’au moins 20 minutes peuvent augmenter la durée du rapport.

    5. Dans le cas extrême, prenez des aphrodisiaques

Ici, on en trouve les naturels comme pharmaceutiques. Commencez par la nourriture, nous l’avons évoqué dans l’un de nos articles précédents, il s’agit de l’avocat ; le citron ; le gingembre et bien d’autres. En dehors de ces nourritures, il existe des racines tel que la kimbiolongo en Rdc que beaucoup d’hommes utilisent mais là, attention, prenez garde pour le dosage, surtout assurez-vous d’avoir eu l’avis d’un médecin avant tout.

D’autres hommes vont carrément en pharmacie pour se procurer des cachets tel que kifaru à Goma pour un coup réussi d’une belle partie de jambes qui produitla bonne humeur garantie par la sérotonine, hormone de la bonne humeur.

Alors on dit, essayez et dites-moi quoi !

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>