Closeup portrait de couple, homme, femme, en détresse d'un problème financier, factures de montage, isolé sur fond blanc. Mauvaises décisions de marché. Mari en colère, mécontent des dépenses imprudentes de sa femme
(c)shutterstock

Peu d’argent, moins d’amour : vraie ou fausse affirmation ?

Les relations amoureuses ont souvent un rapport direct ou indirect à l’aspect financier de conjoints. Que ce soit du côté de l’homme ou de celui de la femme. L’argent influe la manière de vivre une relation amoureuse. Mais devrait-on conclure que la richesse matérielle détermine le niveau des sentiments amoureux de l’un ou de l’autre ? J’ai longuement discuté avec une dizaine de congolais, je vous partage les avis de quelques-uns d’entre eux.

Au départ, pour avoir l'attention de la personne qui vous intéresse, vous avez besoin d’investir et ça peut demander de l'argent. Ensuite, il faut faire croitre la semence de l'amour que vous avez jeté dans le cœur de l'autre et ça demande encore de l'investissement (temps, attention, cadeaux). Et même pour vivre ensemble et maintenir la flamme, on a encore besoin d'argent. Mais le sentiment amoureux, peut-on l’acquérir au prix d’une somme d’argent ?

L’amour ne s’achète pas

Selon Claudine Lole, jeune femme célibataire : « Il peut arriver que l’argent séduise l’un des partenaires et le pousse à accepter une relation sans amour juste par motif d’intérêt financier. Mais cela se fait souvent remarquer, dit-elle, au bout d’un certain temps quand l’argent qui était l’objet de la relation baisse ou disparaît. »

C’est également la position d’Ornella Matumbo, qui pense que l'amour en soit est un sentiment pur, qui provient du cœur et non d’argent. Elle poursuit en disant : « Ceux-là qui soutiennent ‘’ peu d’argent, moins d'amour ‘’ comme une affirmation vraie, se focalisent d’abord sur l'argent. Moi je pense qu’il faut aimer une personne pour ce qu'elle est et non pour ce qu'elle possède. » a-t-elle déclaré.

L'amour est tellement précieux qu'il n'a pas à être mesuré à l'argent

Jean-Marc et Salomon, deux jeunes entrepreneurs, estiment que même si l’argent et les biens matériels commencent à se tailler une place dans les relations amoureuse d’aujourd’hui, l’amour ne doit en aucun cas être comparé à l’argent et ne devrait pas s’exprimer proportionnellement à l’argent, car l’amour est tellement précieux et délicat pour être mesuré en fonction de la taille du porte-monnaie ou de biens matériels de l’autre.

L'argent favorise l'attachement dans une relation

Grace Djibo, une jeune mariée, estime que l’argent et l’amour font route ensemble. Car, dit-elle, que les factures, le loyer et tant d’autres besoin ne sont jamais payés par les paroles d’amours. Le manque d’argent suscite souvent les disputes dans un couple, et par conséquent affecte le sentiment d’un des conjoints ; et généralement c’est la femme qui est plus affectée. Va-t-elle conclure.

Un vieux proverbe dit : « Le présent corrompt. » Que ce soit dans une relation fraternelle, amicale ou amoureuse, l’argent joue un rôle que personne d’entre nous ne peut ignorer. C’est tout à fait normal que l’on soit attiré par l’argent, les cadeaux et les biens matériels. Cependant, le taux de sentiment amoureux n'est pas lié au niveau d'argent que l'autre possède mais plutôt d’un sentiment profond que l’on ressent pour lui/elle.

Toutefois, admettons que le niveau d’amour soit quantifié proportionnellement aux revenus de son/sa partenaire, que dirons-nous de l’attachement amoureux de deux personnes financièrement faibles ? Et comment justifier les sentiments d’une patronne qui tombe profondément amoureuse de son travailleur ?

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>