African man Washing
(c)shutterstock

Astuces pour prendre soin de son pénis en 5 étapes

Vous êtes au lit, prêts à faire l’amour. Juste au moment de commencer les préliminaires, votre partenaire quitte le lit sans dire mot, et cela se répète à plusieurs reprises. Vous ne le savez pas, mais cela peut être causé par plusieurs raisons dont l’une pourrait bien se trouver sur votre propre corps : l’hygiène de vos parties génitales. Si vous êtes dans cette situation, pas de panique !

Voici quelques conseils du docteur Jean Beden KAMALA pour nettoyer son sexe (pénis) après un rapport sexuel ou pendant votre douche quotidienne et cela en 5 étapes.

  1. Laver les testicules

Sous la douche, faites passer tendrement votre éponge sur les testicules.  Au niveau de cette glande génitale il y a des plis qui apparaissent et disparaissent selon qu’il fait chaud ou frais. Cette partie plissée regorge de la saleté issue des transpirations et de la production du sébum, la graisse secrétée par la peau, et qui donne une apparence huileuse. L’ensemble de substances ci-haut citées peut donner lieu à une accumulation de microbes parce que c’est un milieu où les microbes peuvent vivre aisément et créer plus tard des méats urétraux.

  1. Laver le sillon inter-fessier

Cette fente qui sépare les fesses transpire à chaque mouvement, par conséquent beaucoup de germes y prolifèrent, raison pour laquelle il faut le laver avec de l’eau propre et du savon. Si les microbes s’accumulent dans cette zone, l’homme aura tendance à se frotter constamment la peau des fesses, ce qui peut mener à des irritations particulièrement gênantes et une rougeur désagréable.

  1. Laver la marge anale ou l’anus

Après être allé aux selles, dans un premier temps, il faut utiliser un papier hygiénique. Faites passer jusqu’à en sortir avec un papier bien blanc. Faites passer ensuite de l’eau propre.

Sous la douche, faites passer l’éponge à l’anus. Mais pourquoi ? Après les selles, même si on peut avoir bien lavé l’anus, il y a une petite quantité de matière fécale qui peut trainer dans la zone. Lorsque l’on se promène à pieds, les mouvements peuvent faire que ces restes se répandent jusqu’aux testicules ensuite atteindre le périnée, surtout lorsqu’on a porté un slip en nylon

     4. Laver le prépuce

Pour les non circoncis, on sous-entend que le gland est couvert. Le prépuce c’est un nid de la saleté appelé « smegma ». Les pénis des hommes non circoncis sont très sensibles et peuvent attraper facilement des infections. Pour le laver, il faut le tirer légèrement vers l’arrière, faire passer une éponge moussée et se rassurer d’enlever toute la saleté puis remettez-le à sa place.

  1. Laver le gland

Même sans prépuce, il est très important de nettoyer le gland. Cette partie peut aussi accumuler des transpirations et des bactéries avant de déboucher à une infection urinaire et une odeur qui peut faire fuir votre partenaire quand vous désirez une fellation. Sous la douche, pensez à cette partie sans la frotter brutalement car elle est très fragile.

Même si le risque de développer les infections chez les hommes est minime par rapport aux femmes, l’hygiène est d’une nécessité capitale pour le bien de votre couple, car nul est à l’abri. Vous avez d’autres astuces ? Mettez-les en commentaire

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>