couple africain faisant l'amour
Droits Tiers

RDC : découvrez 10 façons de parler du sexe dans nos langues locales

Je voudrais vous parler du sexe, de la sexualité de dix manières différentes dans certaines langues locales, en marge de la journée mondiale de la langue maternelle, le 21 février. La sexualité fait partie de la nature humaine, elle est universelle. Toutes les cultures du monde ont chacune leur façon de l'aborder. Et même si dans la plupart des cultures congolaises, parler du sexe reste tabou, ce n'est pas pour autant que les mots et expressions qui y font allusion manquent.

Découvrez, dans cet article, 10 façons de parler du sexe dans nos langues maternelles :

1. Mushinge wa Lweku

Expression Lega, une tribue de la partie est de notre pays, au Sud-Kivu et au Maniema. Elle veut littéralement dire rapport sexuel en français. Mais l'expression peut s'étendre à la sexualité en général. Les mots Pweru et Tuleshi sont utilisés dans cette langue pour désigner, dans cet ordre, le pénis et le vagin.

2. Kuyuwana

Il s’agit d'une expression en swahili qui désigne, littéralement, se connaître. Mais il signifie faire l’amour, coucher ensemble. Même en français, « se connaître » passe aussi pour faire l’amour. Ce terme est considéré comme doux, facilement prononçable, discret et respectueux. C’est celui qu’utilisent les parents, les pasteurs ou les prêtres.

3. Tendo la ndowa

Le terme le plus prisé des églises pour sa pudeur. En français, il veut littéralement dire l'acte du mariage mais signifie coït et par extension, sexualité. Ici notez le fait que, comme les églises disent que le sexe c’est après le mariage, d’où le fait qu’on lie l’acte au mariage.

4. Kupiga Kidude

En Swahili, Mboo ( mbolo dans certaines dérivations) ou Kidude désignent le sexe de l'homme. C’est de ce dernier d’ailleurs qu'est née l’expression Kupiga Kidude pour signifier le coït. La sexualité comme terme général peut-être traduite en Swahili par plusieurs expressions selon la contrée, comme par exemple mambo ya ndowa ou Mambo ya Buzazi qui littéralement signifient les problèmes de mariage ou de parentalité. Mais il existe, au Nord-Kivu, un nom plus pudique pour parler du sexe de l’homme. Ka ndonde (ce serait comme zizi ou en français).

5. Kutomba

C’est littéralement niquer, baiser. Ce terme parle, de la manière la plus vulgaire, de l’acte sexuel.Tout comme l'expression plus haut, ce mot Swahili est plus spécifique, et veut littéralement dire faire l'amour, il est considéré comme étant trop fort avec lui le terme Sundji désignant le vagin.

6. Ko siba

Verbe en Lingala qui désigne le coït et les termes Ngondo et Bugna désignent le pénis et le vagin. Libolo et Likata, empruntés au Kikongo signifient aussi vagin et pénis. Mais attention, ce sont de termes qui tendent vers la vulgarité !

7. Ko dobe

Terme argotique lingala qui désigne littéralement l'acte sexuel

8. Bo sanguisi nzoto

Littéralement cette expression peut signifier « mélange des corps » ou « corps entremêlés ». Elle est donc générale et peut être utilisée par extension pour parler de la sexualité.

9. Kuyongana

Expression Kikongo de Kikwit, elle désigne littéralement le rapport sexuel, les mots Dikata, Dibola ou Bunda sont utilisés pour parler du pénis et du vagin respectivement

10. Kwenzangana

En Tshiluba de Mbuji-Mayi, ce terme signifie faire l'amour, les mots Tshibudi et Bunyinu sont utilisés pour parler du pénis et du vagin.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>