docteur avec sa patiente
(c)shutterstock

Il existe une différence entre Sida et VIH, le saviez-vous ?

On peut nuire à une personne sans s’en rendre compte. C’est le cas des confusions qu’on fait quand on désigne toutes les personnes vivant avec le VIH, comme ayant le Sida. Déjà que ces personnes sont souvent victimes de stigmatisation dans nos communautés Congolaises, leur ajouter un qualificatif incorrect ne peut pas ne pas les blesser. Alors on vous explique :

Les termes VIH et Sida sont très souvent confondus ayant pourtant des dimensions différentes dans l'évolution de la maladie. Le VIH, virus d’immunodéficience humain, est le virus qui infecte l’homme. Et en évoluant, le virus finit par se manifester par la maladie du Sida, syndrome d’immunodéficience acquise.  C’est cela que nous explique Docteur Lukikeba.

Récapitulons :

Le Sida (syndrome l'immunodéficience acquise), maladie mortelle, est la résultante du VIH (virus de l'immunodéficience humaine)

De l'infection VIH à la maladie du Sida, trois phases sont à distinguer :

La primo­-infection, c’est la première phase, elle n'est pas forcément accompagnée des signes cliniques. L’organisme est en contact, pour la première fois, avec un agent infectieux (VIH).

La phase asymptomatique : cette phase dure plusieurs années, le porteur ne présente pas des signes cliniques mais transmets quand même le virus. La personne est séropositive.

Le stade Sida : avant cette phase le porteur du virus est dit « séropositif », il n'est pas atteint par la maladie ! À ce stade, la personne séropositive devient malade du Sida donc, toutes ses défenses immunitaires s'effondrent ainsi la personne est vulnérable à plusieurs maladies.

En gros, sans dépistage précoce et sans traitement, un porteur du VIH finit par contracter le Sida.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>