mère et fille
(c)shutterstock

Premières règles : comment en parler avec sa fille ?

La puberté, c'est un passage important de l'enfance à l'âge adulte. Cette porte qui fait passer du stade de fillette à celui de jeune femme. Mais quand on est parents, comment parler des règles avec sa fille ?

Pour une mère ou un père, voir grandir sa fille peut-être un bouleversement, voir un défi. Le corps connaît des transformations et le moment de l'arrivée des premières règles ne sera peut-être pas le plus  facile pour elle. La clé ? Avoir du tact. Voici plusieurs conseils pour la mettre à l'aise :

Installer un climat de confiance

Pour bien se faire comprendre, un parent doit installer un climat de confiance entre lui et sa petite fille afin d'éviter que son éducation sexuelle se construise uniquement avec les discours extérieurs. Cette démarche évitera également à une fille d'avoir honte et lui permettra de parler en toute liberté. Un conseil : rassurez-là et dites-lui que vous serez toujours là pour elle.

Echanger avant que les premières règles n’apparaissent

Il est important d’aborder le sujet avec sa fille avant l’apparition de ses premières règles. Lui dire que bientôt son corps sera en mesure de procréer. La joie d’être mère peut lui donner l’enthousiasme pour affronter cette situation.

Dire à sa fille que les règles ne sont une « souillure »

Vous devez informer votre fillette des idées reçues et des tabous qui entourent les règles. Les règles ne sont ni une impureté, ni une souillure. Pour bien préparer votre enfant à cet événement, dites-lui que c'est une fierté et que personne n'a le droit d'insulter son intimité féminine. Il faut également l’informer du fait que cette période demande une hygiène particulière et que ce n’est pas une maladie du tout, malgré les inconvénients et les effets qui peuvent en découler.

Parler des cycles dès l’apparition des premières règles

Plusieurs mères en Afrique voient les règles comme un tabou et disent simplement à leur fille qu'au contact d'un homme, elle tombera enceinte. Au contraire, il faut lui parler plutôt du risque de grossesse et du calcul du cycle des menstruations. Il s'gait de la mettre en confiance et de garantir la bonne gestion de son passage de la vie d’enfant à celle d’adulte.

Lui conseiller de porter des vêtements amples

Une jeune fille doit savoir qu’en période de règles, il lui faut des vêtements amples afin de se mouvoir sans gêne ainsi que des serviettes hygiéniques propres dans un caleçon adapté qu’elle doit changer au moins trois fois par jour. Enfin, tous les conseils du monde ne sauraient remplacer l'accompagnement et le soutien des proches. La mère, le père, la tante ou toute personne proche doit être à l'écoute d'une enfant pour lui rappeler qu’elle est en mutation vers l'âge adulte voire de la maternité.

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>