règles douloureuses

Les règles douloureuses: causes et remèdes

Nous avons tous déjà entendu parler de la dysménorrhée appelée communément « règle douloureuse». Issues de différentes causes, les dysménorrhées sont des crampes abdominales légères qui surgissent chez au moins 10 % des femmes au début de leurs menstruations.

En l’absence de grossesse, l’ovule n’ayant donc pas été fécondé, les ovaires cessent subitement de produire des oestrogènes et de la progestérone. Cela déclenche les contractions utérines, grâce auxquelles l’endomètre (revêtement muqueux de l'utérus) et le sang sont expulsés. Chez certaines femmes, l’utérus se contracte plus intensément. Il s’agirait de la principale cause des douleurs menstruelles.

Certaines raisons secondaires varient d'une personne à une autre. Pour les unes, il s’agit d’un phénomène héréditaire et pour d’autres, une puberté prématurée (11 ans). Vivre dans des conditions sociales ou psychologiques difficiles peuvent engendrer les dysménorrhées. La dysménorrhée secondaire peut provenir d’une manière ou d’une autre, des infections transmissibles sexuellement (ITS), la mauvaise utilisation d'un dispositif intra-utérin (méthode de contraception), le manque d’exercice physique, le stress et le tabac.

Comment y remédier ?

Selon le docteur Kayembe médecin généraliste, l'auto médication n’est pas exclue de la liste des solutions pour atténuer la douleur. Etant donné que chaque femme maitrise le fonctionnement de son corps et celle-ci peut se proposer un médicament pour se sentir mieux.

L'utilisation des antis inflammatoires non stéroïdiens tels que l’ibuprofène et naproxene sont des moyens qui peuvent nous aider. Il est important de favoriser la consommation des aliments faibles en acides gras saturés comme les viandes et margarines, favoriser les poissons et légumes qui apporte les oméga-3. Pendant cette période de souffrance, éviter l'aspirine car il induit aux règles abondantes et plus longues que prévues.

De cette liste nous précisons que favoriser un environnement non stressant tout en appliquant un élément chaud ou une serviette chaude sur le bas-ventre relaxe les muscles et à faciliter la circulation sanguine ainsi à soulager la zone de douleur. Se détendre te fera du bien.

Si vos douleurs persistent et qu'aucun traitement médicamenteux soit-il, ne semble pouvoir les soulager, il faut en parler à un médecin pour une consultation approfondie.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>