Homme perplexe
(C) Shutterstock

L’ovulation expliquée aux garçons

C’est une période très importante dans le fonctionnement physiologique de la femme surtout dans sa fonction reproductive. L’ovulation est malheureusement presque incomprise par l’homme. Pourtant partenaire sexuel de la femme.

Ils sont nombreux ces jeunes gens, tout comme moi il y a peu, qui n’ont pas une idée précise de l’ovulation de la femme même s’ils ont des petites amies.  Pour me rassurer que je n’étais pas le seul à me trouver dans ce cas, je me suis amusé à échanger le weekend avec quelques hommes qui me sont familiers sur le sujet.

 « L’ovulation, euh, c’est l’œuf de la femme », m’a répondu un étudiant en 3e graduat en informatique de gestion à l’institut supérieur du bassin du Nil/Beni.

 « C’est la période des règles de la femme », ajoute un ami alors que nous nous retrouvions autour d’un verre.

« Je sais mais je ne sais pas comment te l’expliquer ; c’est vraiment un truc de femmes », tente de me convaincre un artiste musicien.

Trois bonnes mauvaises réponses des jeunes garçons ; tous la vingtaine révolue,  mais qui ont cependant des petites amies.

L’ovulation qu’est-ce ?

L’ovulation est la libération de l’ovocyte par l’ovaire. Une fois cette cellule libérée entre en contact avec le spermatozoïde, elles forment l’embryon. C’est le premier stade de l’évolution de l’être humain.

De manière terra terra, on parle de l’ovulation, lorsque l’ovule est produit. Cet élément une fois en contact avec le spermatozoïde permet à la femme de tomber enceinte. Voilà qui marque le premier stade vers la création d’un bébé.

 

L’ovulation et la menstruation

L’ovulation a lieu au milieu du cycle menstruel de la femme. Elle sépare, en effet,  les deux phases du cycle menstruel. Pour rappel, la première phase commence le premier jour des règles. Elle est dite  « ostrogénique » ou « folliculaire ». Car, c’est à cette période que les follicules ovariens croissent pendant environs 14 jours. La maturité atteinte, elle entraine la production d’une hormone qui déclenche l’ovulation. Et de là commence la deuxième phase du cycle qui a aussi généralement 2 semaines ; phase dite « progestéronique » ou « lutéale ». Elle est caractérisée par la production de progestérones qui entrainent l’élargissement de l’utérus dans l’optique de recevoir l’embryon.

Huit jours après l’ovulation, s’il n’ya pas fécondation, la production de cette hormone diminue. C’est ce changement hormonal qui est à la base du déclenchement des menstruations. Cette muqueuse utérine, qui n’est plus nourrie, dégénère  puis est évacuée par le vagin sous forme de sang.

 

La date de l’ovulation

Mieux vaut t’avertir que rien n’est statique. Non seulement chaque femme a son cycle qui varie entre 20 et 40 jours. Aussi, faut-il ajouter, que ce cycle subit des variations. Mais c’est facile de connaitre le jour de l’ovulation. En général, il intervient le 14e jour avant la fin du cycle, si le cycle de ta partenaire est de 28 jours,  soustrait 14. Et tu trouves l’ovulation. Facile, n’est-ce pas ?

Le jour de l’ovulation est parfait pour qu’une femme tombe enceinte. Cet ovocyte qui fait son chemin vers l’utérus n’est fécondable que durant les 24 heures après sa libération.

Ainsi, idéalement, si l’on cherche un enfant, il faut faire l’amour régulièrement pendant la semaine précédant l’ovulation et le jour suivant  l’ovulation.

A ce stade, tu te poses certainement la question  de savoir comment s’y prendre pendant cette période pour éviter de rendre grosse sans le vouloir sa partenaire ?

 Le chemin de l’ovule vers l’utérus dure environ 3 jours. Dans le cas où tu recours à la méthode naturelle pour éviter la grossesse, il faut se priver du sexe pendant les quatre jours précèdent l’ovulation et le jour suivant l’ovulation ou soit bien utiliser le préservatif pendant cette période.

Pour les adeptes des pilules contraceptives, il faut la prendre selon sa posologie car elle permet d’arrêter la production de l’ovule. Par contre, certains produits contraceptifs agissent jusqu’à 72 heures après une relation mal ou non protégée. Pourquoi ? Puisque une fois fécondée, la nidation, c'est-à-dire l'implantation de l'ovule fécondé dans l'utérus, a lieu environ 3 jours après la fécondation. Ainsi, ces produits contraceptifs ont pour rôle de perturber ce processus d’installation pour qu’une fois, cette période de 3 jours écoulée sans que l’ovule ne s’implante, l’ovule dégénère.

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>