homme et femme savourant
(c)shutterstock

Je l’aime, j’aime aussi ses défauts physiques

La femme symbolise la beauté, c’est la couronne de l’homme disent certains. Mais si on peut choisir son école, ses habits ou son maquillage, personne ne choisit son corps. Nous naissons avec et nous devons vivre avec. C’est pour cela que plusieurs nous conseillent de l’accepter, d’aimer son propre corps avant que les autres ne le fassent. On doit se sentir belle pour soi-même d’abord. Mais comment réagissent nos hommes ? Je vous partage les expériences de certains couples.

On doit aimer une personne, aimer son corps aussi avant de l’épouser. On doit trouver belle la personne avec qui on pense passer sa vie. Mais est-ce pour dire que toutes les épouses sont sans défaut physique ? Qu’elles répondent à 100 pourcent aux critères de leur conjoint ? Je pense que non, il peut y avoir de petits seins, une mauvaise dentition, de petites fesses, un teint foncé ou très clair, etc. Et la meilleure chose à faire, c’est que le couple trouve un moyen de faire avec. L’homme doit arriver à aimer sa femme, aimer aussi ses défauts corporels.

Ce qu’ils ont fait pour s’accepter

Noëlle Kapinga et son époux avaient entamé leur relation sur Internet, avant de se rencontrer dans la vie réelle. Mais son époux ne voyait que les photos sur Facebook et celles de profil. C’est tard qu’il ira découvrir que Noëlle est mince et n’a pas du tout de rondeurs : petites fesses et petits seins. Mais cela n’a pas tué leur amour grâce à ceci : « Nous sommes une très belle équipe au lit ; cet aspect lui a fait oublier que j’étais très mince sans rondeurs avec des touts petits seins, mais aussi avec l’accouchement ; la beauté du petit être venu de mon ventre la convaincu que je suis belle et ma baptisée d’un qualificatif : ma beauté intérieure, qu’il m’appelle ! »

Les prouesses sexuelles du couple et leur progéniture auront aidé à maintenir la flamme entre les deux.

Pour Mashauri, l’histoire est autre. Sa femme a d’abord été sa maitresse pendant longtemps. Ils couchaient ensemble quand ça n’allait pas avec sa vraie copine. Elle est même tombée enceinte, mais Mashauri n’assumait pas.

Mais il s’est découvert, jour après jour de l’amour profond pour cette fille, de petite taille et de teint d’un noir très sombre. La meuf qu’il n’osait pas présenter à ses amis était devenue l’amour de sa vie.

Il a commencé à lui acheter des habits qui mettaient en valeur ses belles fesses. Aujourd‘hui ils sont les plus amoureux du monde selon lui.

Face à un défaut corporel, trouvez un terrain d’attente. Trouvez, entre amoureux, comment minimiser cela afin de mettre en valeur les atouts.

 

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>