pot de gros sel et savon
(C) Shutterstock

8 produits ou objets à ne jamais mettre dans ton vagin

By janvier 21, 04:36 pm
Le vagin est incroyablement sensible. Pimenter ta vie sexuelle en y introduisant autre chose qu’un pénis, des doigts ou une langue est risqué. Pour en savoir plus, lis notre liste de huit produits et objets à ne jamais mettre dans ton vagin…
Le savon
Le vagin est un organe fabuleux. Ce n’est donc pas une surprise qu’il soit autonettoyant ! Il reste propre et sain en maintenant l’équilibre de son pH (acidité). Le vagin régule donc tout seul la quantité de bactéries qu’il produit. Nettoyer ton vagin avec du savon vient perturber cet équilibre, et peut entraîner beaucoup d’effets secondaires très désagréables. Par exemple, tu peux ressentir un manque de confort et des démangeaisons. Ton vagin peut aussi développer une mycose à cause du savon. Pour garder ta vulve propre, rince-la tout simplement à l’eau sous la douche.
La douche vaginale
Une douche vaginale consiste à propulser de l’eau (parfois parfumée) à l’intérieur du vagin à l’aide d’une poire à lavement pour le « nettoyer ». Cette pratique peut causer des problèmes de santé car l’équilibre du pH vaginal (et donc des bactéries) est très fragile. Non seulement la douche vaginale introduit des bactéries non désirées dans le vagin, mais cette pratique peut aussi les faire remonter vers les organes reproducteurs. D’ailleurs, des études suggèrent que la pratique des douches vaginales augmente considérablement le risque de maladie inflammatoire pelvienne. Cette maladie touche l’utérus, les trompes de Fallope et les ovaires. Non traitée, elle peut te rendre stérile.
Le sucre
Tu ne le réalises peut-être pas, mais certains aliments que tu utilises pour relever ta vie sexuelle, comme la sauce au chocolat, ou la crème fouettée, sont bourrés de sucre. Le sucre nourrit les mauvaises bactéries, et les produits comme la sauce au chocolat peuvent dessécher ta peau. Introduire des aliments sucrés dans ton vagin peut provoquer des infections et des irritations. Mieux vaut garder les produits sucrés pour le haut de ton corps.
Les préservatifs aromatisés
Les préservatifs aromatisés ont été inventés pour le sexe oral, pas pour la pénétration vaginale. Ils contiennent souvent du sucre et du parfum : le sucre leur donne bon goût, tandis que le parfum permet d’assortir le goût à une odeur agréable. Ces deux produits peuvent déclencher des infections vaginales. Mieux vaut donc complètement oublier les préservatifs parfumés, sauf si tu les aimes vraiment pour le sexe oral.
Les fruits et légumes
Utiliser une banane pour mettre du piment dans ta vie sexuelle ? Pourquoi pas, ça te parait peut-être une bonne idée... Certaines filles y voient un équivalent bon marché aux sextoys. Mais attention, ton vagin n’est pas du tout du même avis ! Même si tu laves le fruit ou le légume avant utilisation, il peut encore transporter certaines bactéries à l’origine d’infections vaginales. Pour éviter tout contact direct, et donc prévenir les risques, pose un préservatif sur tout fruit ou légume en forme de pénis. Et évite toute forme de jeu sexuel avec de la nourriture dans ton vagin
Les sextoys en jelly (caoutchouc gélatineux)
Les sextoys peuvent apporter un grand plus à ta vie sexuelle. Il existe des centaines de sextoys différents pour répondre aux besoins de chaque personne. Mais ceux fabriqués en jelly, une sorte de caoutchouc gélatineux, peuvent comporter des risques à la longue. Des études préliminaires ont montré qu’ils peuvent être source d’infections, mais aussi de cancer. En effet, des petits trous et coupures apparaissent à la surface du jouet quand le caoutchouc s’abime. Même si tu nettoies bien ton sextoy après chaque utilisation, des bactéries peuvent se nicher dans ces petits trous et provoquer des infections la fois suivante. Au lieu d’acheter un sextoy en jelly, préfère un jouet en silicone, en métal (acier inoxydable) ou en plastique rigide.
L’alcool et les drogues
Certaines personnes ont déjà utilisé de l’alcool et des drogues dans leur vagin. En Amérique par exemple, une mode chez les jeunes consistait à insérer dans leur vagin un tampon trempé dans la vodka pour s’enivrer plus vite. Ça peut être très dangereux. L’alcool et les drogues contiennent beaucoup de produits chimiques. Dans le vagin, ils posent les mêmes risques qu’avec les autres méthodes de consommation. Mais certains risques sont encore plus importants dans cette zone. Ainsi, l’absorption d’alcool par le vagin augmente le risque d’intoxication alcoolique. C’est logique, car l’alcool est directement absorbé dans le sang, sans avoir d’abord été filtré par le foie. En plus de ça, le vagin est incroyablement sensible. Ces produits peuvent causer une sensation de brûlure, tout en détruisant les bonnes bactéries qui maintiennent ton vagin propre et sain. De grandes quantités d’alcool et de drogues peuvent entraîner de nombreux problèmes, allant d’une infection à une overdose. Ne prends pas ce risque.
Les crèmes éclaircissantes
Enfin, tu peux être tentée d’essayer les crèmes éclaircissantes autour de ton vagin. Ne le fais surtout pas ! En général, ces crèmes peuvent être très dangereuses, car beaucoup d’entre elles contiennent du mercure. Le mercure peut provoquer des psychoses et des neuropathies périphériques, c’est-à-dire un endommagement des nerfs. Tu penses peut-être que les crèmes de marque sont moins dangereuses, mais des études ont montré que c’est faux. Tu dois donc totalement éviter ces crèmes autour de ton vagin, mais aussi sur le reste du corps.  
Tu veux ajouter quelque chose à cette liste ? Tu as utilisé un de ces produits autour de ton vagin ? Partage ton expérience dans un commentaire ou sur Facebook.
Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>