jeune femme avec test grossesse
(c)shutterstock

Grossesse : comment être sûre que je suis enceinte ?

En matière de biologie, on ne dit jamais jamais, ni toujours. Très peu de règles sont immuables. C’est ainsi que les signes de grossesse ne sont pas pareils pour toutes les femmes. Mais globalement, certains signaux apparaissent dans la plupart des cas. Il faut aussi un examen sanguin, une échographie ou un test hormonal pour confirmer une grossesse. Voici donc certains signes qui pourraient vous confirmer que vous attendez famille.

Les scientifiques s’accordent sur certains symptômes de grossesse, mais je le répète, un médecin est le mieux placé pour confirmer une grossesse.

  1. L’absence des règles.

Si vous avez un cycle menstruel régulier, l’absence des règles pourrait être signe de grossesse. Mais pour des femmes avec un cycle irrégulier, ceci n’est pas formellement un signe. Mais attention, il arrive des fois qu’on ait une aménorrhée suite à d’autres facteurs qui ne sont pas forcément la grossesse. Le stress, une forte envie de maigrir ou la peur d’une prise de poids, ces situations peuvent mener à une absence des règles jusque trois mois. C’est aussi des facteurs favorisant une grossesse dite nerveuse. Pendant cette grossesse, la femme a des nausées, des vomissements et une absence des règles alors qu’il n’y a pas d’embryon dans son utérus. Donc absence de règle n’est pas égal à grossesse. Saviez-vous aussi qu’il existe des « règles d’anniversaire ou de rendez-vous » ? Elles surviennent pile au moment où les règles normales devraient arriver, pourtant la femme est enceinte.

  1. Les nausées, vomissements et des fatigues 

Dans nos familles congolaises, c’est ainsi que l’on découvre très souvent qu’une jeune femme est tombée enceinte. Elle se plaint d’avoir des nausées, elle vomit souvent et a l’air fatiguée presque tout le temps. A cela s’ajoute l’hypersyalorrhée ou hypersialie (terme médical pour parler du fait de cracher tout le temps).

  1. Les seins deviennent douloureux et prennent du volume

Ce phénomène c’est la préparation de vos seins pour nourrir le bébé. Les hormones féminines entrent en jeu pour préparer la voie au lait qui va remplir vos seins. Les tétons deviennent sensibles si bien que vous évitez désormais de dormir sur votre ventre pour éviter la douleur.

  1. Ventre constipé et et douleurs abdominales

Le conseil ici est de boire régulièrement et d’aller consulter un médecin avant la prise d’un quelconque médicament quand cela arrive. Les femmes enceinte, il leur arrive souvent d’être constipées. Il faut aussi voir avec votre diététicien pour quels aliments choisir.

  1. Envie de faire pipi tout le temps

La grossesse fait que l’utérus appuie sur la vessie. Ce qui réduit sa capacité de réception et réduit son volume. C’est cela qui donne des envies d’uriner très souvent. Ici, les conseils des médecins c’est de ne pas se retenir trop longtemps, car la stase urinaire facilite les infections. Il faut aussi éviter de boire avant de sortir ou la nuit avant de dormir.

  1. Facilement irritée et des envies alimentaires

Le chamboulement hormonal qu’apporte la grossesse fait que la femme devienne facilement irritable, elle se met en colère très rapidement. Mais aussi, vous avez envie de certaines nourritures principalement.

  1. Présence de l’hormone chorionique gonadotrope humaine (HCG)

C’est cette hormone qui est recherchée dans l’urine quand on fait le test. L’hormone est fabriquée par l’embryon dès le début de la grossesse. Et c’est ce test qui est l’un des plus certains pour la grossesse.

Voilà ce qui pourrait vous mettre la puce à l’oreille si vous étiez enceinte.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>