couple faisans du sport
(c)shutterstock

Voici 6 habitudes pour booster votre sexualité

Vous avez surement déjà entendu dire que la sexualité n’était pas aussi linéaire que le lit d’un fleuve. Eh bien avec des semaines épuisantes, à courir entre le boulot les enfants et les tâches domestiques, il ne reste plus beaucoup de place pour vous-mêmes. Même pour les jeunes, entre l’université, les recherches et des stages, il peut arriver que vous ayez des pannes dans votre sexualité. Or, l’activité sexuelle fait partie intégrante de la vie. D’ailleurs selon l’Organisation mondiale de la santé, elle est même un élément essentiel de notre qualité de vie.

Du coup, il y a beaucoup en jeu en cas de difficultés d’érection ou de disparition prolongée de sa libido. Bon nombre d’hommes et femmes de notre société connaissent des troubles de désir sexuel et se font avoir par des tradipraticiens qui, souvent, ne donnent que des stimulus avec effets temporaires. Voici 6 habitudes qui peuvent raviver votre sexualité.

  1. Faire du sport

Le pouvoir du sport sur la sexualité est avéré. Il agit dans la production d’endorphines, de testostérone, dans l’irrigation ou la tonification de la région pelvienne et sa souplesse etc.  Toutes les activités ont des effets particuliers sur l’ardeur, la qualité des orgasmes ou l’endurance. L’idéal est de faire du sport 6 jours par semaine, avec un rythme minimum de 30 minutes par jour. À titre d’exemple, le squash est un exercice qui peut être pratiqué par les hommes et les femmes, afin de muscler les jambes et les hanches. Il vous aidera donc à effectuer les mouvements de vos ébats avec plus de rigueur et vous permettra d’essayer de nouvelles positions sexuelles. Parlant de sport on ne dit pas se tuer dans une salle de musculation. Quelques pompes chez vous, quelques cardio avant de sortir ou le soir à la maison peuvent faire l’affaire.

  1. Dormir suffisamment

Une bonne qualité de sommeil est un élément clé du bien-être sexuel, en termes de désir et de réponse génitale. Donc les troubles du sommeil doivent être considérés comme un facteur de risque de dysfonction sexuelle, et être abordés avec les personnes qui présentent ce problème. C’est pourquoi les psychologues disent que quand les gens dorment mal sont moins en mesure d'évaluer les sentiments de leur partenaire, et leurs partenaires sont moins en mesure d'évaluer leurs émotions.

  1. Tenter les aliments dits aphrodisiaques

On ne peut ne pas parler ici des aliments réputés de stimuler les plaisirs de l’amour. Ces aliments se révèlent efficaces pour ce qui est de réchauffer les moteurs sexuels. Prenez des asperges, du gingembre, du chocolat, de la moutarde, des huitres, etc. Mais attention, l’alcool et le tabac ont des effets anti-oestrogéniques, ils peuvent altérer votre sexualité.

  1. Communiquer avec votre partenaire

 Le sexe, même en couple, il n'est pas facile d'en parler et de nombreuses questions restent sans réponse parce qu'elles touchent au plus intime de notre vie. Parce qu'elles ont forcément quelque chose à voir avec notre éducation, nos croyances et nos peurs. Parce qu'elles nous obligent à parler du corps et de ses profondeurs. Mais la vérité est que tout le monde s'interroge sur sa propre sexualité. Les femmes croient savoir comment fonctionnent les hommes. Et vice versa. Et si nous étions en plein malentendu ?

  1. Chasser le stress

Vous connaissez la fameuse phrase « ne laissez pas l’amertume s’installer chez vous ». Soyez positifs dans votre couple. Une sexualité épanouie est devenue la norme, à notre époque. Et le corps est considéré comme une simple machine à plaisir dont il faut améliorer les performances. Mais ce n’est pas le forcément le cas. Souvent c’est le stress, l’envie de bienfaire qui fait tout bâcler.

  1.  Faites votre bilan médical

Il ne faut pas hésiter de s’informer, certains des troubles sexuels viennent avec certaines maladies ou la prise de certains médicaments. Voyez cela avec votre médecin s’il est possible de changer ces médicaments ou de mettre une pause à cette médication.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>