femme excitée

Femmes, jouir de l’orgasme pendant l’amour n’est pas une honte

Et oui mesdames ! Jouir n’est pas un signe de faiblesse car au moment de l’acte sexuel, vous montrer et partager vos différentes émotions du plaisir que vous êtes en train de ressentir. L'on ne peut cacher un plaisir intense qui brûle sans pitier.

La meilleure définition de l’orgasme serait l’accomplicement du désir. Il est certes Imprévisible et fragile, mais cet orgasme féminin que vous êtes sur le point de ressentir est plus mystérieux que celle de l’homme parce qu’elle est Moins « mécanique ». Les nombreux paramètres émotionnels qui surviendront en vous, ne devront en aucun cas être emprisonnés.

Ayez confiance en vous oui mais encore plus en l’autre et lâchez prise afin d’embrasser le bonheur passionné de l’orgasme qui interviendra au moment où vous ressentirez très excité sexuellement ;

Vous savez, personne ne peut choisir à votre place, le moment idéal de se laisser submerger par l’orgasme et ceci voyez-vous n’est pas une faiblesse. C'est votre liberté la plus intime.

L’histoire d’Anna

Agée de 31 ans, Anna a toujours eu du mal pour se laisser totalement ouverte à l’orgasme, pensant que cela serait montrer la faiblesse de ses émotions à son partenaire.

Un soir, Andy le Garçon dont elle est éprise depuis des années, sonna à sa porte pour lui dire qu’il n’en pouvait plus d’attendre pour la toucher. Ses paroles venaient de balayer en elle toutes ses pensées. Les quelques secondes qu’a pris son amoureux pour la déboutonner dissout l’esprit d’Anna qui avait l’air en hypnose.

Anna n’en pouvait tellement plus, qu’elle prit l’initiative de déshabiller Andy en jouant à son rythme de douceur incroyable. Tout à coup, elle sentit en elle comme des petites électrocutions accompagnées de frissons à grande échelle. Voilà que son orgasme était en chemin. Pour elle, ce ressenti n’était pas de la faiblesse mais de la sincérité dans les émotions. C'était le moment réel de la libération de son parvenu orgasme.

Ce n'est pas pour rien que l’orgasme est aussi appelé « la petite mort ». Dans l'orgasme, le laisser-aller est total, le corps emporte tout sur son passage.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>