couple en plein ébat sexuel
(c)shutterstock

Comment faire jouir sa partenaire, ces femmes nous livrent leur secret

Les constructions sociales et l’influence de la religion font que l’on considère le sexe comme uniquement moyen de reproduction. Le côté plaisir est écarté, presque lié au péché. Puis il y a tout le tabou entretenu autour de la question sexuelle. Cela fait que beaucoup n’ont pas les outils qu’il faut pour goûter au bonheur qu'apporte un acte sexuel totalement réussi.

Mais celle qui souffre plus de ce tabou et de ces restrictions sur les sujets sexuels c’est la femme. Le plaisir de cette dernière est sacrifié. Pourtant une femme qui jouit sexuellement est une femme heureuse et épanouie. Nous avons donc voulu briser ce silence et certaines nous ont livré leur secret pour facilement grimper au septième ciel. Chers messieurs, prenez vos notes et lisez ces astuces, cela marchera peut-être pour vous.

Les fameuses préliminaires, une clef pour l’orgasme

Floriane 25 ans, est vendeuse au marché Zigida à Kinshasa. Elle avoue que son seul secret est de bien prendre leur temps pour des préliminaires. « Quand un homme parcourt mon corps en m’y glissant des caresses avec ses doigts et sa langue, cela fait monter une bouffée de chaleur si intense que cela finit presque toujours en orgasme. », nous confie-t-elle. Elle trouve dommage que certains hommes ne fassent pas attention aux préliminaires en s’empressant à pénétrer leurs partenaires. « Je simule des orgasmes lors de la pénétration, juste pour mettre à l’aise mon partenaire. Mais mon truc reste la tendresse, les caresses et les câlins avant l’acte. »

C’est dans ce sens que jouit aussi Nadine, une étudiante Congolaise de 23 ans. Elle est clitoridienne. Et pour elle, l’orgasme est synonyme de cunnilingus. Pour elle rien ne peut la faire jouir si ce n’est ce passage de la langue de son partenaire sur son clitoris. Mais son regret est que peu d’hommes congolais aiment faire cela.

Une hygiène corporelle, et briser la monotonie, et des douces paroles

La proprété de son partenaire est le premier point qui excite Mamie, une femme mariée de 32 ans. Elle adore quant son homme sens bon. C’est en effet le cas pour plusieurs femmes. Le facteur olfactif joue un rôle dans l’orgasme féminin. Même en toute logique pensons-y, qui jouirait en se frottant à un partenaire qui sens mauvais ?

Mamie aime aussi une autre chose : que son homme lui susurre des mots doux pendant l’acte et qu’en même temps sa langue caresse le pavillon de son oreille : « C’est le summum du plaisir ! », s’exalte-t-elle.

Jolie est une réceptionniste de 27 ans. Elle travaille dans un hôtel de Kinshasa. Elle préfère les surprises et se lasse vite de la monotonie, comme tout le monde d’ailleurs. Elle nous confie : « Je suis excitée quand mon homme me surprend dans la cuisine, sous la douche, ou au salon et m’arrache mes vêtements, pour une partie des jambes en l’air surprise. », puis elle aime aussi quand il lui fait l'amour dans des positions non conventionnelles. Chaque surprise correspond à coup sûr à un orgasme pour elle.

Alors chers messieurs, ces témoignages vous ont-ils inspirés ? Sachez que chaque femme a son secret, et il faut en parler avec elle pour découvrir le sien au cas où ces techniques ici n’étaient pas siennes. 

L'acte sexuel est une discipline indispensable qu'il ne doit pas être prit à la légère. Ça fait du bien de savoir que l'on donne du vrai plaisir à sa partenaire car une femme qui a jouit vous augmente votre estime de vous-même.

Une bonne sexualité est la clé de l'épanouissement des êtres.

Mais celle qui souffre plus de ce tabou et de ces restrictions sur les sujets sexuels c’est la femme. Le plaisir de cette dernière est sacrifié. Pourtant une femme qui jouit sexuellement est une femme heureuse et épanouie. Nous avons donc voulu briser ce silence et certaines nous ont livré leur secret pour facilement grimper au septième ciel. Chers messieurs, prenez vos notes et lisez ces astuces, cela marchera peut-être pour vous.

Les fameuses préliminaires, une clef pour l’orgasme

Floriane 25 ans, est vendeuse au marché Zigida à Kinshasa. Elle avoue que son seul secret est de bien prendre leur temps pour des préliminaires. « Quand un homme parcourt mon corps en m’y glissant des caresses avec ses doigts et sa langue, cela fait monter une bouffée de chaleur si intense que cela finit presque toujours en orgasme. », nous confie-t-elle. Elle trouve dommage que certains hommes ne fassent pas attention aux préliminaires en s’empressant à pénétrer leurs partenaires. « Je simule des orgasmes lors de la pénétration, juste pour mettre à l’aise mon partenaire. Mais mon truc reste la tendresse, les caresses et les câlins avant l’acte. »

C’est dans ce sens que jouit aussi Nadine, une étudiante Congolaise de 23 ans. Elle est clitoridienne. Et pour elle, l’orgasme est synonyme de cunnilingus. Pour elle rien ne peut la faire jouir si ce n’est ce passage de la langue de son partenaire sur son clitoris. Mais son regret est que peu d’hommes congolais aiment faire cela.

Une hygiène corporelle, et briser la monotonie, et des douces paroles

La proprété de son partenaire est le premier point qui excite Mamie, une femme mariée de 32 ans. Elle adore quant son homme sens bon. C’est en effet le cas pour plusieurs femmes. Le facteur olfactif joue un rôle dans l’orgasme féminin. Même en toute logique pensons-y, qui jouirait en se frottant à un partenaire qui sens mauvais ?

Mamie aime aussi une autre chose : que son homme lui susurre des mots doux pendant l’acte et qu’en même temps sa langue caresse le pavillon de son oreille : « C’est le summum du plaisir ! », s’exalte-t-elle.

Jolie est une réceptionniste de 27 ans. Elle travaille dans un hôtel de Kinshasa. Elle préfère les surprises et se lasse vite de la monotonie, comme tout le monde d’ailleurs. Elle nous confie : « Je suis excitée quand mon homme me surprend dans la cuisine, sous la douche, ou au salon et m’arrache mes vêtements, pour une partie des jambes en l’air surprise. », puis elle aime aussi quand il lui fait l'amour dans des positions non conventionnelles. Chaque surprise correspond à coup sûr à un orgasme pour elle.

Alors chers messieurs, ces témoignages vous ont-ils inspirés ? Sachez que chaque femme a son secret, et il faut en parler avec elle pour découvrir le sien au cas où ces techniques ici n’étaient pas siennes. 

L'acte sexuel est une discipline indispensable qu'il ne doit pas être prit à la légère. Ça fait du bien de savoir que l'on donne du vrai plaisir à sa partenaire car une femme qui a jouit vous augmente votre estime de vous-même.

Une bonne sexualité est la clé de l'épanouissement des êtres.

 

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>