Portrait d'une jeune femme afro-américaine portant un siège près de la fenêtre intérieure
(c)shutterstock

Brisons le tabou : voici pourquoi je me masturbe

Sous couvert de religion, de coutume ou simplement par hypocrisie, nous refusons d’admettre qu’il nous arrive de nous masturber. Dans notre société congolaise cela est même considéré comme un péché par certains, comme un antivaleur. Pourtant cela n’a rien à voir avec tout ça. On se fait plaisir, et tant que l’on ne blesse personne, il n’y a aucun mal à se masturber.

Je vais vous expliquer tout ce qu’il est utile de savoir au sujet de cette activité sexuelle. Avant tout, saviez-vous que chaque 7 mai, le monde entier célèbre la journée internationale de la masturbation ? Très surprenant non ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas les seuls à vous étonner. J'ai aussi fait une drôle de tête en l'apprenant. Alors, qu'est-ce que la masturbation.

Se faire plaisir sans l’aide d’un partenaire

La masturbation est considérée comme le fait de s’apporter du plaisir sexuel physique, sans l’aide d’un ou d’une partenaire, par stimulation des zones érogènes. Le clitoris pour les femmes ou le pénis pour les hommes, mais pas que ! Il ne s’agit donc pas que de caresses manuelles sur le sexe, mais aussi de toutes les techniques qui peuvent procurer du plaisir sexuel :

• Frottements des organes génitaux contre un coussin.

• Pressions et mouvements sur un objet vibrant (sextoy) ou non

• Frottement des jambes l’une contre l’autre.

• Stimulation des zones érogènes avec le jet de la douche.

Pourquoi se masturber ?

D’abord, la masturbation est un excellent moyen d'aider votre énergie sexuelle à rester en vie. Surtout si vous êtes célibataire ou dans une relation à distance. L'auto stimulation maintient vos tissus reproducteurs flexibles, forts et sains. Plus vous avez de relations sexuelles en solo, plus vous en voudrez, car votre cerveau pense plus souvent au sexe. Ceci est vraiment utile pour les couples séparés ou pour la personne seule qui souhaite présenter la meilleure version d'eux-mêmes lors de ses rencontres.

Puis, la masturbation stimule le rythme cardiaque, ce qui est totalement bénéfique pour le corps. Certaines études mentionnent qu'il peut même augmenter sa cadence jusqu'à 65 % de sa capacité, ce qui est l'équivalent d'une marche rapide ! Et si vous avez tendance à contracter vos muscles pendant la masturbation, vous avez presque l'entraînement complet ! Presque…

Certains avantages chez la femme

  • Elle diminue les infections vaginales et du col de l'utérus.
  • Elle apporte, une amélioration du fonctionnement physiologique et du bien-être.
  • Elle permet aussi de mieux se connaître sexuellement, d'avoir des orgasmes plus facilement et de pouvoir guider son partenaire.
  • Elle permet par la libération d’endorphines qu’elle provoque de faire baisser le stress et ses effets négatifs.

   Chez l’homme

  • À partir de 3 masturbations par semaine, il y a diminution de manière importante le risque de cancer de la prostate (jusqu’à 50 % selon certaines études).
  • De plus, la masturbation, grâce au renouvellement spermatique qu’elle occasionne, augmente la fertilité masculine en assurant la présence permanente de jeunes spermatozoïdes.
  • Elle permet aussi la sécrétion de substances abaissant la tension et a un effet anxiolytique.
  • Elle permet aussi d’apprendre à connaître son corps et ses réactions et d’apprendre à en faire un allié.

Bref, faîtes-vous plaisir quand vous sentez le besoin et faîtes preuves de curiosité envers votre moi intérieur, il vous le rendra bien !

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>