couple en pleine extase
(c)shutterstock

5 situations dans lesquelles vous ne devez pas faire l’amour

Faire l’amour! sauf les asexués, je ne vois personne facilement laisser passer une occasion d’un petit saut au septième ciel. Cet instant magique, de bonheur sans nom où deux personnes fusionnent pour se faire mutuellement plaisir, qui n’en rêve pas? Il arrive pourtant qu’on ne doive pas passer à l’acte bien que le besoin soit ressenti et présent. Voici les cinq situations dans lesquelles vous ne devez pas faire l’amour
Si le (la) partenaire n’est pas disposé (e) à le faire

Le consentement est primordial avant de faire l’amour. On parle d’agression ou violence sexuelle si l’un des partenaires n’a pas consenti à faire l’amour ou tout autre geste lié à l’acte (caresses, baisers, attouchements,...). Avant d’aller plus loin, on doit s’assurer que l’autre a bel et bien donné son accord d’une manière claire par les gestes ou par les mots.

Si le (la) partenaire n’a pas encore atteint l’âge légal

La loi de chaque pays définit clairement l’âge du consentement pour une activité sexuelle. En République Démocratique du Congo, l’âge du consentement est de 18 ans. Cet âge est fixé par le droit pénal congolais. Autrement dit, celui qui a des rapports sexuels avec une personne n’ayant pas encore atteint cet âge est passible de condamnation avec à la clef un emprisonnement de plusieurs années et des amendes.

Si le lieu n’est pas approprié

Bien qu’il existe plein d’endroits pour se faire plaisir entre amoureux, l’idéal est de trouver un endroit avec des conditions appropriées. Par lieu approprié, il est question d’un endroit où vous vous sentez à l’aise et où vous ne mettez pas d’autres personnes mal à l’aise non plus.

Pour des raisons religieuses, sociales (coutumes et traditions) ou principes personnels

Si votre religion vous l’interdit (généralement durant les périodes des jeûnes et prières ou avant le mariage pour certains) ou encore si vos coutumes et traditions vous l’interdisent, ne passez pas à l’acte. Mais les plus importants ici restent vos principes et croyances personnels! Personne d’autre que vous ne sait ce qui est bien pour vous et ce qui ne l’est pas. Après tout, vous en êtes le chauffeur et le décideur. Mais encore, si vous ne vous sentez pas à l’aise à faire l’amour, ne vous forcez pas! Faire l’amour rime avec liberté et plaisir!

Si votre médecin ou gynécologue vous l’interdit

Chez l’homme tout comme chez la femme , ne pas faire l’amour peut parfois être recommandé médicalement par un médecin et cela pour des raisons de santé! Si votre médecin vous a explicitement demandé de ne pas avoir les rapports sexuels, respectez ses conseils car il sait ce qu’il fait. Et si vous avez des questions , n’hésitez surtout pas à les lui poser. Quelques cas où un médecin peut vous demander de ne pas avoir des relations sexuelles : avant une Fécondation In Vitro chez l'homme, en cas d’infection ou maladie sexuellement transmissibles, en cas d'une interruption de grossesse ( tant que les saignements persistent, pour éviter les infections), une grossesse à haut risque, un accouchement avec déchirure,...

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>