couple glamour
(c)shutterstock

10 astuces pour atteindre l’orgasme à 2

L'orgasme étant une expérience à la fois sensorielle, cognitive et affective, il est souvent possible d’agir à plusieurs niveaux pour le faciliter. Chez l’homme comme chez la femme, l'orgasme entraîne une accélération de la respiration et du rythme cardiaque.

Plusieurs d’entre nous se questionnent sur quel mécanisme appliquer pour atteindre l’orgasme? Retenons qu’il n'y a aucune recette, aucune magie pour aboutir à ce dont on a besoin. Néanmoins, nous vous proposons quelques astuces importantes.

Se connaître mutuellement

L’hypocrisie est une attitude à bannir dans une relation amoureuse. Elle bloque notre expression même quand nous sommes dans les besoins. Il est préférable que votre partenaire soit mis au parfum de vos préférences.
 

Savoir explorer les zones érogènes de chacun

Très chers messieurs, et si on mettait à coté les anciennes pratiques au profit des positions qui favorisent l'orgasme. Ces mouvements permettent de mieux explorer les zones érogènes et varier un peu les localisations. « Stimulation du clitoris, point G, cunnilingus, caresses, pénétration plus au moins fortes et plus ou moins profonde question de permettre à votre partenaire de connaître plusieurs types de jouissance ». Écoutez-le et faites-vous plaisir !

Être plus à l’aise

Comme mentionné ci-haut, l'orgasme n'est pas que physique, il est également psychologique. Le plaisir est gâché quand un partenaire souhaite à tout prix atteindre l'orgasme. Soyez relaxe, ayez confiance en vous et vous expérimenterez un vrai marathon du sexe.

Savoir encourager

Chouchouter à l’oreille de l’autre. N’est-ce pas formidable? Les bonnes actions doivent être encouragées. n’hésite pas de le faire quand un acte te parait formidable.
 

Se regarder dans les yeux

Se regarder droit dans les yeux intensifie l'échange surtout lorsque l'organisme est proche. Ah oui ! J'en sais quelque chose mes amours ! Le regard fait entrer les amants dans le jeu de l’effet miroir.
 

Demandez-lui de vous attendre

Demandez à votre partenaire de ralentir volontairement la montée de son excitation avec une douce respiration lorsque vous sentez que son éjaculation est proche. Les mots peuvent nous être utiles en cette étape.

Se mettre préalablement en condition

Le cerveau érotique ne démarre pas à froid ! Ne serait-ce qu’anticiper mentalement le rendez-vous à venir. Car plus on va partir de haut en termes d’excitation au début de l’acte, plus l’atteinte du seuil orgasmique sera facile. Ce qui est particulièrement utile si le rapport est bref. Il faut donc savoir se créer une sorte de sas, sensuelle, érotique ou romantique avant même d’attaquer les festivités.

Contracter et décontracter ses muscles périnéaux

La contraction volontaire des muscles périnéaux peut augmenter l’afflux de sang dans le clitoris. Trois femmes sur quatre contractent volontairement leurs fessiers et leurs muscles périnéaux (du vagin à l’anus) à l’approche de l’orgasme pour accroître leurs sensations.
 

Avoir confiance en soi et à son partenaire

Avoir confiance en votre partenaire est très indispensable. Il faut que nous apprenions à accepter pleinement notre plaisir sans culpabilité aucune. Il faut également que la femme connaisse bien son corps et ses zones hétérogènes.

Ne jamais avoir peur des plaisirs solitaires

Profitez d'un temps de repos de votre partenaire pour varier également les pratiques : « La masturbation durant le rapport sexuel, ou encore vous pouvez lui demander de continuer à vous stimuler avec ses mains, sa bouche où vous caresser les fesses une fois qu’il a éjaculé ». En fait, il se peut que votre partenaire apprécie beaucoup votre manière de faire. Plutôt que d’être égoïste, vous donnez à votre partenaire la chance de vous faire plaisir.

Il est important de considérer votre partenaire comme un meilleur ami à qui l'on doit tout dire pour éviter que le rapport sexuel deviennent une obligation et non un moment d'amour, de bonheur et plaisir partagé .

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>