une papaye
(c)shutterstock

L’eau salée, les grains de haricots ou de papaye... : quelques étudiantes de Goma parlent des mythes sur la contraception

En RDC, l’éducation sexuelle étant encore à un niveau bas, plusieurs jeunes filles n’ont pas accès à l’information sur la contraception, c’est ainsi que la majorité recoure aux moyens purement artisanaux sans en savoir les effets secondaires. Certaines utilisent l’eau salée, les grains de haricots après un rapport non protégé pour palier à une éventuelle conception. Mais scientifiquement parlant, de l’eau mélangée au sel est-ce vraiment un contraceptif ? Ces étudiantes de Goma nous partagent leurs expériences.

Je suis tombée enceinte avec la pilule, dès lors j’utilise les grains de papaye

“Je me suis retrouvée grosse quelques semaines après un rapport sexuel, malgré que j’aie pris la pilule du lendemain. Cette situation m’a amenée à penser autrement en ce qui concerne la contraception”. Nous a dit Grace, 22 ans, étudiante et mère d’une fillette de 2 ans. A elle de poursuivre, “je me suis donc renseignée auprès de mes copines et l’une d’entre elles m’a conseillé de chaque fois utiliser les pépins de la papaye. Cela fait un an que je les utilise, il suffit d’avaler 3 grains bien secs le matin ainsi que le soir chaque jour.”

L’eau salée ou encore l’eau sucrée !

Elles sont nombreuses à nous avoir parlé de cette astuce, pour elles ça marche mais on dirait juste une simple coïncidence. Boire de l’eau très salée, ce qui n’est pas d’abord bon pour l’appareil digestif est cependant devenu un moyende contraception pour certaines jeunes filles. Selon les explications de Mwamini Cynthia, elle a juste besoin d’un demi verre d’eau et de deux cuillères de sel de cuisine, bien mélanger puis boire juste après le rapport. Pour elle cette astuce dépend d’une fille à une autre car sa copine Esther est quand même tombée enceinte ! Elle poursuit en ces termes ; « je ne maitrise pas bien la notion de cycle menstruel, je ne sais pas quand est-ce-que suis en période féconde, et donc pour éviter les grossesses non désirés,  je tâtonne ainsi sur des astuces de contraception selon ce que j’entends dans les rues ou je lis sur les réseaux sociaux ».

Les grains de haricot sec, ça alors !

Aliment de base en RDC, ces grains n’ont jamais été reconnus scientifiquement de détenir une vertu en matière de contraception mais Juliette, 19 ans n’est pas du même avis. « En janvier dernier, j’étais perplexe après avoir eu des relations sexuelles sans préservatif, j’avais peur d’aller en parler au pharmacien et surtout peur qu’il me fasse des pilules car mes sœurs disent que ça rendait stérile au fil du temps, j’avais donc pas le choix. J’ai pensé à l’astuce que m’avait apprise Sarah ma collègue. J’ai avalé cinq bons grains de haricot. Au début j’ai cru que j’allais mourir, mais heureusement que tout s’est bien passé et je me suis pas retrouvée grosse » ; relate-elle.
    
Cependant, le docteur Jean Bebel KAMALE, réagissant aux propos de ces jeunes étudiantes insiste sur le fait que seule la contraception médicale est recommandée. Il le dit avec un ton ferme : « tous les moyens contraceptifs médicaux marchent si et seulement si vous les utilisés bien dans le délai ; il est donc nécessaire de consulter son médecin pour plus d’orientation au lieu de procéder à l’automédication. Les jeunes filles doivent aussi être prudentes pour ne pas tomber dans le charlatanisme, la meilleure information sur la contraception c’est auprès des médecins et non dans la rue. » A-t-il conclut.

La sous information, l’éducation diffuse et le manque d’éducation sexuelle au sein des familles sont les facteurs favorisant toutes ces divisions autour de la contraception. Néanmoins le meilleur moyen de contraception reste celui prescrit par les médecins, toutes les autres pratiques non vérifiées par les scientifiques sont donc dangereuses pour la santé car personne ne connait les effets secondaires de ses ingrédients, et même si celles-ci paraissent marcher, disons que c’est juste par simple coïncidence et non parce qu’elles ont une propriété contraceptive quelconque.

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>