La pilule du lendemain
(c)shutterstock

La pilule du lendemain, quand et comment l’utiliser ? Un médecin nous explique

Quand on parle des contraceptifs, la majorité de gens a tendance à penser qu'il n'y a que le préservatif comme seul moyen. Par contre, il y a tout un tas d'autres moyens, comme la pilule du lendemain. Les femmes peuvent recourir à la pilule en cas de rapport sexuel non protégé ou mal protégé pour éviter une grossesse.

Inconnue par certains hommes et femmes ou parfois mal utilisée par celles qui la connaissent, la pilule du lendemain mérite des explications claires. Je me suis entretenu avec le Docteur Marcel, professionnel de santé basé à Lubumbashi pour savoir quand et comment utiliser la pilule du lendemain ?

Quand et comment prendre la pilule du lendemain ?

On entend souvent les femmes dire qu'elles ont utilisé la pilule comme moyen de contraception, mais elles sont quand même tombées enceintes. Alors docteur, quel est le bon moment pour prendre sa pilule ?

« Dans les 72 heures après le rapport sexuel, c'est souvent indiqué sur un petit papier ou sur l'emballage contenant le comprimé unique. » a-t-il dit.

« Pour les femmes qui tombent enceintes malgré qu'elles aient pris la pilule, certainement, elles ont dû la prendre en retard ou même après 3 jours. L'efficacité de la pilule dépend du moment où elle est prise, de préférence dans les 24 heures après l'acte sexuel. Il y a de ces jeunes filles qui viennent payer la pilule après qu'elles se soient rendues compte qu'elles sont grosses. » A-t-il ajouté. Comprenez par-là que le plutôt serait mieux pour qu'elle soit plus efficace et vous épargne d'une grossesse indésirable.

Donc, elle n'est pas efficace à 100%, sa performance diminue selon le temps. Si le comprimé est pris dans les 24 heures après le rapport, son efficacité est de 95%; 85% entre 24 h et 48 h; 58% entre 48 h et 72 h.

« La pilule ne présente aucun danger sur la santé, mais chez certaines femmes, elle déséquilibre légèrement le cycle menstruel. Pour d'autres de petits troubles de santé passagers (nausées, maux de tête, vertige, etc..). » A-t-il précisé.

A noter

  • Elle ne protège pas contre les maladies ou infections sexuellement transmissibles (VIH SIDA, la syphilis, herpès génital, etc.)
  • Elle se procure librement en pharmacie à un coût moyen d'environ 2500fc soit moins de 1.5 dollars américains.
  • Elle se prend exclusivement par voie buccale, donc n'essayez pas de vous l'introduire dans le vagin.

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>