femme africaine avec pilule
(C) Shutterstock

Contraceptifs modernes : qu’en pensent les congolaises ?

By mai 2, 04:12 pm
De nos jours, les grossesses non désirées, souvent à l’origine de plusieurs difficultés dans certaines familles, peuvent être évitées grâce à de moyens simples et faciles d’accès. En effet, de nombreuses études ont établi que les pratiques contraceptives modernes sont, pour la plupart, sûres et efficaces. Cependant, cela ne semble pas suffisant pour convaincre certaines congolaises. Leurs avis divergent à propos.

Mais avant d’aller plus loin, rappelons que face à la gamme de contraceptifs actuels, je cite : stérilet hormonal, implant contraceptif, patch contraceptif, anneau vaginal, injection contraceptive, pilule du lendemain, préservatif masculin ou féminin ; tomber enceinte ou non après un acte sexuel dépends en grande partie de toi.

Force est de constater que certaines de ces méthodes sont acceptées ; d'autres non, ou pas encore pour être précis. Et cela pour des raisons diverses.

La peur des effets indésirables

Sarah (prénom modifié) est une jeune étudiante de 22 ans. Elle a opté pour la pilule du lendemain appelée communément ‘’72 heures’’ (cette pilule est efficace dans les 72 heures qui suivent une relation sexuelle à risque NDLR), qu'elle a d'ailleurs en provision très souvent dans son sac. Elle croit que d'autres méthodes contraceptives sont dangereuses.

« Je n'utilise pas ces contraceptifs qui peuvent m'exposer à l'infertilité. » soutient Angèle (nom d'emprunt) une autre femme de 30 ans et ménagère. Pour elle, la méthode contraceptive par excellence reste le préservatif masculin. Car  « le préservatif féminin peut aussi présenter des risques » justifie-t-elle.

Tout comme elle, beaucoup d'autres femmes hésitent à utiliser certaines méthodes contraceptives. Elles préfèrent recourir aux techniques traditionnelles plutôt qu’utiliser celles modernes. Il convient ici de souligner que le plus grand avantage des méthodes contraceptives naturelles est de ne pas recourir aux hormones et autres substances dont les effets peuvent parfois être indésirables, mais selon l'organisation mondiale de la santé, leur efficacité reste inférieure à celles des pratiques modernes.

Bien qu'efficace, certains contraceptifs modernes tels que la pilule peuvent causer les effets secondaires suivants :

• La prise de poids

• L'acné

• Des maux de tête

• Modification des cycles menstruels

• Nausée

• Seins douloureux

• Petits saignements en dehors de périodes de règles

• Diminution de la libido

• Problèmes cardiaques

 

Comment alors s'y prendre?

C'est important de signaler que l'automédication dans le domaine de contraception est une réalité chez plusieurs femmes dans nos villes congolaises. Se faire poser un implant contraceptif au quartier par des pharmaciens, l'utilisation de certaines combinaisons de comprimés après ou avant les rapports sexuels sont parmi les pratiques très courantes. Parfois ces raccourcis peuvent t’exposer à des risques.

Si tu es dans l’embarras de choix, se faire accompagner par un professionnel de la santé qualifié est la meilleure option à prendre. Ce spécialiste a pour rôle de t’indiquer la méthode idéale à adopter compte ténu de ton état de santé ou de tes préférences. Cela dans l’objectif d’éviter par exemple que tu ne sois exposé à certains effets indésirables si tu y est prédisposé, ou d'opter pour une méthode qui n’affecte pas ta fécondité pendant un long moment. Alors, choisis la méthode qui te convient grâce aux conseils d'un expert.

 

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>