une patiente chez son médecin
(c)shutterstock

[#CHoixNaNga] : Conseil du médecin : la pilule contraceptive peut-t-elle causer le cancer ?

L’une des rumeurs persistantes sur la contraception, est le fait que bon nombre des personnes croient dure comme fer que les contraceptifs seraient à la base de certains types des cancers.

Dans cet article, vous trouverez des informations venant des médecins gynécologues, qui normalement, sont experts en la matière. Nous les avons contactés et voici ce qu’ils en pensent.

 « Est-il vrai que les contraceptifs peuvent créer les cellules cancérigènes dans l’organisme de la personne qui les utilise ? »

Pour le docteur Moïse, Comme tout médicament, les contraceptifs ont également des effets secondaires. Selon lui, cela ne peut en aucun cas constituer une excuse pour ne pas les utiliser : « Même les analgésiques que nous prenons comme des comprimés de paracétamol, produisent des effets néfastes si mal pris ou si la dose n’est pas respectée. Ce n’est pas pour autant que nous ne les utilisons pas ou ne les prescrivons pas. Comme dans ce cas, l’idéal est que l’on doit s’adresser à un expert, à un médecin pour décider de commun accord de la prescription et porter un choix réfléchi selon les données que la patiente ou le patient présentera. » Pour lui, il est clair que l’automédication est à proscrire et à décourager quand il s’agit des contraceptifs.

Pour le docteur Ndaliko, tout est mis en œuvre dès la fabrication, jusqu’à la prescription pour minimiser les risques : « les gens devraient arrêter de penser que les contraceptifs causent le cancer. Les hormones y sont très bien dosées pour mimer la production physiologique de la femme. » Et après la consultation chez le médecin ou spécialiste, ce dernier saura la méthode à adopter et les doses à prescrire.

Pour le docteur Lamu, il existe plusieurs études déjà faites sur ce sujet : « Plusieurs études ont déjà été faites quant à la création des certaines cellules cancérigènes par les contraceptifs. » Selon elle, certains contraceptifs causeraient bel et bien le cancer, mais les cas sont rares et il faudrait plusieurs facteurs : « certaines études soutiennent que les contraceptifs réduisent certains cancers tout en favorisant d’autres. Le seul conseil que je peux donner, c’est de ne pas prendre un contraceptif sur sa propre initiative ou parce que tel ou tel autre l’a pris. Avant tout, une consultation chez un expert est impérative ! »

Il est clair que les médecins-gynécologues interrogés, ont tous martelé sur l’aspect consultation chez l’expert avant toute adoption de tel ou tel autre contraceptif. Pour réduire les risques et minimiser les effets, l’idéal reste donc de s’adresser à un expert, qui pourra vous aider à faire un choix basé sur vos données médicales. Mais aussi, à vous parler des divers contraceptifs, avec les avantages et les désavantages qu’ils présentent.

 

Besoin de conseils sur la contraception ? dirigez-vous au Centre Marie Stopes RDC sur 48, avenue Lobo, quartier Mbamu, Kingabwa, Limete à Kinshasa.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>