réseaux sociaux
(c)shutterstock

[#ChoixNaNga] : Ces fausses informations sur la contraception qui circulent sur les réseaux sociaux

Les fakenews et les rumeurs, il en existe aussi sur la contraception. Dès lors que sa vulgarisation a été assurée, les mythes se sont installés et les idées reçues se sont vite propagées sur les réseaux sociaux et dans la communauté. Ces mythes et idées négatives qui sont des fausses informations font maintenant obstacle à la pratique contraceptive moderne. Il est alors important d'en être informé pour s'en préserver. Voici quelques fausses informations construites et répandues sur la toile.

La contraception est un homicide

Les gens, par leurs croyances, prêchent que l'usage des méthodes contraceptives pour espacer les naissances pour une meilleure planification familiale était une forme de crime. L'on vous fait croire qu'en optant pour cette pratique, vous seriez en train de donner la mort à une nouvelle vie, un être humain qui veut voir le jour. Une idée complètement fausse et déplacée qui vous laisse demeurer dans l’ignorance au détriment de votre propre développement. C’est ce qu’explique une internaute dans le groupe « Christ Amour Éternel » : « Le préservatif a été mis en place pour encourager la perversion sexuelle » affirme-t-elle malheureusement.  

https://mobile.facebook.com/groups/184679398659890/permalink/715936975534127/?_rdc=1&_rdr

Notez que le spermatozoïde n’est pas un être humain mais Le spermatozoïde humain est la cellule reproductrice (ou gamète) de l'homme. La combinaison des deux forme une cellule-œuf, qui se développe ensuite en embryon, puis en fœtus, et donnera alors naissance à un nouvel être humain.

Donc, l'utilisation d’agents, de dispositifs, de méthodes ou de procédures contraceptifs c’est pour diminuer la probabilité de conception ou l’éviter. C’est donc dans une stratégie de contrôle des naissances ou de planification familiale. Il serait donc très facile et incohérent de dire « c’est un homicide ».

La contraception est satanique contre les noirs africains

Une fois encore les croyances reviennent pour ce genre d’affirmation gratuite sur la contraception. Bien qu’il soit clair que la contraception est issue d’expériences scientifiques conçues après des études approfondies. Les gens continuent à croire à l’idée selon laquelle elle serait un plan diabolique pour limiter les naissances. Réfléchissons un peu.

Qui force une femme et un homme à ne pas avoir de naissance ou à le faire ? Les noirs sont-ils les seuls êtres humains qui utilisent les produits contraceptifs ? Comme moi, vous savez la réponse. Cependant, s’il nous est demandé de recourir à la contraception, c’est parce que le sexe n’est pas qu’un moment de reproduction mais aussi une partie de plaisir.  Cela veut simplement dire que si à chaque partie de jambes en l’air il fallait qu’une femme tombe enceinte, on aurait des sociétés incontrôlables, d’où la planification familiale afin de permettre aux familles d’espacer les naissances à leurs guises. Qu’est-ce qu’il y a de diabolique dedans ?

https://mobile.facebook.com/story.php?story_fbid=2106330789588811&id=1626472344241327&_rdc=1&_rdr

La contraception génère des maladies et rend stérile

L'usage de la contraception peut présenter des interactions en contact avec l’organisme humain ce qui est tout à fait normal pour tout comprimé ou cachet administré quant aux effets qui l'on ne doit qualifier de maladies parce qu'ils ne les sont pas. Dites, vous continuez à prendre du paracétamol malgré les quelques effets secondaires qu’ils peuvent avoir (comme les maux d’estomac). C’est le cas pour les produits contraceptifs. Comme tout médicament, ils ont des effets secondaires (demandez conseils auprès d’un médecin). Mais cela ne réduit en rien leur efficacité.

Besoin de conseils sur la contraception ? dirigez-vous au Centre Marie Stopes RDC sur 48, avenue Lobo, quartier Mbamu, Kingabwa, Limete à Kinshasa.

Avez-vous d’autres fausses informations qui vous sont déjà parvenues sur la contraception ? faites-les nous savoir en commentaire.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>