couple amoureux
(c)shutterstock

Réussir la vie de couple : quatre piliers incontournables

Réussir sa vie de couple reste un rêve que tous les prétendants au mariage souhaitent caresser. Cela n’est pas aussi difficile que nous le croyons. Certains ont osé et aujourd’hui, ils sont plus heureux. Par quelle magie ? Sont-ils plus doués que d’autres ? Pas nécessairement. Il y’a des choses auxquelles ils prêtent plus d’attention, par conséquent les résultats sont plus favorables. Voici dans la foulée, quatre piliers incontournables d’une vie de couple réussie :

La fidélité :

 La fidélité est en principe un accord commun établi de la volonté de tous les partenaires. C’est l’un des piliers auquel tous deux doivent y veiller. Il en va de la longévité du couple. Nombreux sont ces couples qui sont déjà brisés parce que l’un des partenaires a été trouvé en flagrance. L’infidélité est le premier ennemi de la longévité d’un mariage. La fidélité est une vertu. Une clé de réussite dans un couple. Une plus-value pour un homme ou une femme de caractère. Il est certes vrai qu’en tout début d’une relation, les tourtereaux se fantasment. Chacun tient à respecter son engagement. Son partenaire reste le seul désir. Au fil de temps, par manque d’innovations, les habitudes se créent. La monotonie s’installe et l’envie de regarder ailleurs naît. La fidélité est menacée. Si on ne gère pas ses nouvelles envies, le couple est au bord du gouffre. Le mariage est au départ une promesse où on promets à son conjoint la fidélité. Il faut y veiller. Elle crée la confiance et permet à l’autre de s’ouvrir puisque s’identifiant dans son partenaire.

L'amour :           

La réussite du mariage ne dépend nullement du niveau d'instruction, des atouts physiques, de la possession des biens ou des compétences professionnelles. Mais de la connaissance et de l'observance des principes devant régir cette institution [mariage] et établis par Dieu.

L'amour en est le socle. Or ce dernier est un don total de soi, l'acceptation de l'autre avec ses faiblesses et ses atouts qu'il faut capitaliser.

L'homme en est le détenteur et dispensateur. De ce fait, il doit prouver cet amour, le communiquer et l'entretenir dans la femme de sorte qu'elle s’en sente comblée pour son épanouissement intégral. Ne perdons surtout pas de vue qu'elle est cohéritière de la grâce de l'homme. Ainsi, l’amour conditionne les deux partenaires à s’accepter malgré les différences. Les défauts sont pris comme qualités, ce qui rend la tâche facile dans la manière de s’accepter.

La communication

Pour mieux régler la question de communication dans le couple, il est toujours important de partir du principe selon lequel il est très difficile pour l’autre de deviner vos sentiments ou vos ressentis. Il est donc essentiel de les exprimer oralement.

Votre partenaire n’est pas un magicien pour penser à votre place. Plusieurs couples échouent, parce l’un pense à la place de l’autre et comprends tout au même niveau que soi.

Plusieurs autres couples vivent des difficultés par manque d’une bonne communication. Communiquer pour un couple pourrait éviter le pire. Chaque besoin est exprimé par des mots. Vouloir comprendre son partenaire est la clé de réussite d’une bonne communication.

Mais attention, à l’interprétation. Les préjugés s’invitent si l’échange entre votre partenaire n’est pas fluide.

Le pardon

L’amour ne s'accompagne pas d’orgueil. Souvent des couples s’effondrent parce qu'ils n’ont jamais établi ce pilier.

La vie conjugale doit se résumer dans le pardon. En cas de dispute, courez en premier auprès de votre partenaire pour demander pardon. C'est une grande clef de réussite de la vie de couple.

Pour la survie de son couple, il faut savoir se rabaisser. Le pardon libère. Une étude a démontré que ce n’est pas toujours le manque d’amour qui est la cause du divorce dans un couple, mais les ressentis trop longtemps accumulés [article web]. En effet, ces ressentis sont en général, le résultat d’un manque de communication et d’un manque de pardon.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>