une femme Lesbienne
(c)shutterstock

Rachel ou l’histoire d’une fille violée par son pasteur à cause de son homosexualité

By Sirius juillet 3, 03:29 pm
Quelle est votre réaction lorsque dans la rue vous croisez un homosexuel ? Essayez-vous de vous rapprocher de lui pour tenter de comprendre ses motivations, ou alors vous vous contentez de le juger à distance avec toutes les insultes que vous connaissez.

Cette série d’articles vous donne donc l'occasion de lire les réactions de quelques homosexuels qui se sont livrés à cœur ouvert pour vous parler de leur situation.

Avant tout, il est primordial de vous emmener à comprendre la différence qui existe entre l'orientation sexuelle et le genre sexuel en cliquant ici. À présent, je vous laisse découvrir l'histoire de Rachel, une lesbienne de 25 ans qui nous raconte son calvaire :

Depuis mes 7 ans, j'ai l'impression de vivre dans le corps d'une autre. Je me sens bien sexuellement avec les femmes. A cause des pressions familiales, je commençais à me détester. Des amies m'ont conseillé d'aller souvent avec des hommes, ce qui, selon eux, devrait me faire oublier cette attirance pour les femmes. Mes parents quant à eux, ont même autorisé que des hommes abusent de moi pour que je change.

Les abus sexuels

Des hommes, j'en ai connu plusieurs qui m'ont violé, abusé de moi sexuellement et je me suis laissé faire espérant que ma situation change. Chassée de chez mes parents parce que pour eux, j'étais une sorcière, je vivais à l'église, multipliant jeûnes et prières, me forçant à détester les femmes. Je les insultais pour rien pensant que tout ceci allait m'aider. Aujourd'hui, je vis avec 2 enfants que j'ai eus à 14 et 17 ans.

Je souffre des lésions dans mon utérus provoquées par des multiples viols dont, celui subi de mon pasteur lui qui était censé me délivrer de l’homosexualité. Heureusement, une aide-soignante qui m'a accompagnée durant ma deuxième grossesse était devenue ma confidente. Cette femme m'a aidée à comprendre que mon état n'avait rien à avoir avec la sorcellerie, il s’agissait plutôt de mes hormones et mes gênes. « Tu ne devrais pas lutter contre ça » me disait-elle. Aujourd'hui, je lutte pour ma santé même si quelque fois, il m'arrive des envies de suicide à cause de tous ces traumatismes dus aux multiples viols dont j'ai été l'objet.

À ceux qui pensent qu’on peut se réveiller un matin et choisir son orientation sexuelle, sachez que l'enfant de 7 ans que j'étais ne pouvait pas choisir une telle chose. Aucune personne ne peut choisir une vie qui vous expose à autant de haine, de rejet familial, de souffrance, des insultes dans la rue, à l'école, des arrestations arbitraires, la torture, les viols et pire, la mort.

Quand vous nous voyez dans la rue, vous nous traitez de sorciers, de ratés, d’erreurs de la nature,pour la simple raison que nous sommes différents de vous. En quoi cette différence vous empêche de vivre ?  En quoi cela vous empêche de vous épanouir ?  En quoi notre orientation sexuelle vous empêche d'être riche et heureux ? 

Si je dois aller en enfer à cause de ma différence, c'est à Dieu d'en juger et je n'irai pas avec vous mais pourquoi autant de haine envers nous pendant que nous ne vous demandons rien si ce n'est un peu d'amour et de tolérance. À quel moment avez-vous choisi d'être hétérosexuels pour que moi je choisisse l'homosexualité ?Avez-vous choisi d'être noir dans une société infestée par le racisme ? Dans ce cas précis, ce sont les noirs qui doivent changer leurs peaux ou ce sont les racistes qui doivent changer leurs attitudes ? La réponse vous servira d’exemple pour notre cas.

Aimons-nous malgré nos différences et créons un monde de paix.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>