couple polyamoureux
(c)shutterstock

Polyamour ou pluriamour, et si on pouvait aimer plus d’une personne à la fois ?

Le polyamour, ou pluriamour, est une orientation et une éthique des relations amoureuses où les partenaires sont en relation amoureuse avec plus d'une personne, avec le consentement éclairé de toutes les personnes concernées. Mais cela n’est pas encore socialement accepté chez nous. Pourtant, cela aiderait à éviter certaines hypocrisies de couple ne pensez-vous pas ?

La culture populaire nous a montré un schéma de considération sur ce qu’est l’amour. Une femme et un homme qui vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants. Dans notre pays, l’église aussi a aidé à renforcer l’idée d’un couple monogamique. On est donc un peu programmé pour n’aimer qu’une seule personne. L’idée d’être en relation avec plusieurs personnes à la fois n’est cu que négativement.              

Ils ont été heureux en aimant plusieurs personnes à la fois

Pierre Kilibanga est père de dix enfants issus d'un amour partagé avec trois femmes. « Aimer plus d'une personne, dit-il, m'a donné l’occasion de fonder une grande famille et de m'épanouir. Nous nous aimons à notre manière tous les quatre. Nous partageons un amour non possessif et cela a un effet unique pour nous tous. »

C'est aussi l’impression de Aubin Ntambwe. Pour lui, aimer plus d'une personne est bénéfique parce que cela permet de nourrir l'esprit humain de beaucoup d'amour et d'abnégation pour d'autres personnes et, peu importe les sentiments qu'on éprouve pour elles. 

Disons-nous ces vérités

Il y a des choses que notre société devrait voir différemment. Voyez-vous, les exemples que je viens de donner sont ceux d’hommes aimant plusieurs femmes. Voir le polyamour dans l’autre sens reste encore une pilule amère à avaler.

Pourtant, les sentiments sont pareils chez les hommes que chez les femmes. Imaginez un polyamour avec plusieurs hommes ! Autant un homme se plait à partager l’amour avec plusieurs femmes, qu’il est heureux que ces femmes de son amour s’aiment aussi, autant on devrait l’accepter pour la femme.

Cher lecteur, seriez-vous partant pour un pluriamour ? Oseriez-vous avouer à votre amoureux (se) que vous aimez d’autres personnes et que vous les voudriez incluses dans votre couple ? Ce serait peut-être le point de départ d’un polyamour qui finirait par « ils s’aimèrent, eurent beaucoup d’enfants et vécurent heureux jusqu’à la fin de leurs jours ».

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>