deux femmes s'enlacent
(C) Shutterstock

Les meilleurs conseils de santé sexuelle pour les femmes

By janvier 29, 07:45 pm
Le sexe est fantastique, mais c’est parfois difficile de savoir comment éviter les risques. Surtout si tu es lesbienne, bi ou queer.
Protège-toi

 Si tu n'es pas sûre de l’état de santé sexuelle de ta partenaire, essaye d’éviter l’échange de fluides corporels comme les sécrétions vaginales et le sang. Ce sont les principales causes de transmission des infections et des maladies.  
Pour éviter les contacts, tu peux utiliser une digue dentaire pendant le sexe anal et oral. Fais bien attention à ne pas partager les sextoys, ou sinon à les nettoyer avant et après utilisation.  

Coupe-toi tes ongles 

C’est plutôt un conseil d’hygiène de base. Avoir des ongles bien coupés est important pour ne pas faire mal à ta partenaire quand tu la doigtes. Les ongles longs peuvent blesser les parois délicates du vagin et augmenter le risque d’infection.  

Sans parler de la douleur : tu préfères entendre des cris de plaisir, non ? 

Ne partage pas tout : chacune ses jouets 

Même si partager des choses comme des sextoys (godemichets, vibromasseurs) avec ta partenaire peut paraître agréable, il vaut mieux avoir des limites dans ce domaine.  
Idéalement, chacune doit avoir ses propres jouets pour limiter le risque de transmission des infections. Si les sextoys doivent être partagés, assure-toi qu’ils sont soigneusement nettoyés à l’eau et au savon, avant et après chaque utilisation.  

Ne fais aucun compromis sur la santé 

La meilleure manière de veiller à ta santé sexuelle est de connaître ton corps. Ainsi, tu as plus de chance de repérer des changements anormaux, par exemple des irritations dans la région pubienne, des pertes vaginales odorantes ou d’une couleur différente, etc.   

Il est bon de consulter une ou un gynécologue dès que tu sens que quelque chose ne va pas, même si c’est juste un petit souci.  

Même sans problème de santé, il faut faire des contrôles périodiques chez la ou le gynécologue. Essaye d’oublier ta crainte des jugements, et vas-y pour discuter en toute honnêteté. Avant de te lancer, demande tout de même autour de toi des conseils pour t’orienter vers une ou un gynécologue qui ne te jugera pas.  

 

Tu as des questions sur ta santé et sur la sexualité sans danger ? Visite aujourd’hui notre page Facebook, nos modératrices et modérateurs sont prêts à t’aider.  

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>