couple en plein desaccord
(c)shutterstock

Mariage : comment se relever de l’infidélité de son partenaire ?

L’amour est beau, c’est l’une des choses qui rendent ce monde supportable. Il peut faire faire des miracles, l’amour. Sa capacité de bienfaisance est, malheureusement, égale à celle de sa nuisance. La religion, certaines coutumes et le cinéma n’ont pas cessé de nous faire voir un amour parfait, vécu jusqu’à la fin de nos jours. Pourtant, l’infidélité existe. Comment faire pour passer outre, quand la personne aimée nous a trahi ?

Il est agréable d’entendre notre partenaire nous dire « Je t’aime ». Puis il y a ces instants où il est aux petits soins avec nous, c’est mieux que dans toutes les comédies romantiques. Alors quand on découvre que ces petites attentions ne nous étaient pas exclusives, qu’il ou qu’elle fait la même chose avec une autre personne alors qu’en plus on est marié, on se sent trahi, blessé et humilié. On a l’impression que le monde s’écroule autour de nous.

L’infidélité chez nous, pas pareille pour l’homme et pour la femme

Il n’y a aucun doute sur le fait que l’infidélité fait autant mal à la femme qu’à l’homme. Malheureusement dans nos sociétés, la femme est encore désavantagée quand il s’agit de la tromperie en couple. La société fait penser que si l’homme part voir ailleurs c’est de la faute de son épouse. Pire, la loi reconnaît que l’adultère commise par la femme est une infraction. Mais si l’homme l’a commis, sans caractère injurieux pour sa femme, ce n’est pas du tout une infraction. J’explique : par exemple si un homme trompe sa femme dans un hôtel, loin de la maison, ce n’est pas punissable par la loi. Il ne peut être puni que s’il l’a fait par exemple dans la maison familiale. Mais pour la femme, qu’elle le fasse sur un autre continent ou même sur la lune, cela reste une infraction !

Donc la société pousse la femme à ne jamais se plaindre quand elle est cocue. Et la même société fait penser que l’infidélité de la femme est pire que celle de l’homme. C’est d’ailleurs la plus grande crainte de Jeff que nous avons rencontré : « Je l’ai trompé une fois et ma plus grande peur était qu’elle me fasse la même chose », c’est cette appréhension qui ramène certains hommes à la raison.

 

Mais parlons de vraies causes de l’infidélité dans un couple marié et des possibilités de sortie :

Il (elle) ne fait plus d’effort

A leurs débuts, le(la) conjoint(e) était romantique, compréhensif(ve), drôle, affectif(ve), amoureux(se), attentionné (e), etc., mais au fil du temps il a changé. Et l’erreur fatale dans cette situation c’est de ne pas en parler. L’autre va finir par penser que voir ailleurs est la solution. Pourtant c’est communiquer qu’il faut ! C’est même cela que soutient Jean-Baptiste, conseiller en couple : « Il n’y a plus beau que le vrai, et le vrai s’acquiert ! Ainsi nous pouvons dire ce que nous attendons du conjoint ou de l’amoureux(se) pour l’aider à comprendre ce que nous aimons tout en gardant sa personnalité. Il est important qu’il(elle) garde sa personnalité parce qu’à chaque action correspond une réaction contraire ou identique » nous a expliqué le conseiller en couple Jean-Baptiste K.

Impatience, désir insatisfait, tentation

Rester fidèle est un choix. C’est décider de passer outre les tentations et de rester fidèle à la personne aimée. Sans tentation on ne parlerait même pas de fidélité. D’autre part il y a les tracas de tous les jours qui peuvent mettre la patience des partenaires à rude épreuve. Mais l’amour est patient et supporte tout. « Nous ne nions pas qu’il y a des moments de faiblesse et ou de tentations, mais la tentation il faut s’en éloigner et quand on se sent faible, il faut en parler à son conjoint. Il faut éviter de garder cela pour soi-même. », nous confie Jérémie Nguani, marié depuis 12 ans.

La désillusion

Il peut arriver qu’on se soit engagé dans une relation, ou un mariage, avec des attentes et une forte illusion sur ce qu’elle serait. Hors mariage, cela peut conduire à la rupture. Mais quand on est marié, avec la compréhension locale d’un mariage qui est une liaison à vie, c’est souvent l’infidélité qui est la porte de sortie. C’est quasi instinctif pour l’humain. Mais « la fidélité c’est quand l’amour est plus fort que l’instinct », nous a dit Jonathan Makuna.

Blessures et manque de considération

Quand on finit par croire que le mariage est un gage que son partenaire est désormais un acquis, on commence à le négliger. On finit par ne plus le considérer. Plusieurs femmes témoignent que c’est souvent cela qui les pousse à l’infidélité. Elles veulent se sentir à nouveau désirée et désirables. C’est humain ça aussi. Mais quand la femme trompe son homme, peu importe la raison, c’est une abomination chez nous.

Il faut parler, communiquer

La communication est à la fois un vaccin et un médicament contre l’infidélité en couple. C’est ce que nous confient plusieurs personnes à qui nous avons parlé. Communiquer, communiquer et encore communiquer. Trouver des solutions communes et les mettre en pratique, c’est cela que conseille Jean-Baptiste, cité ci-haut.

 

 

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Happy kisumba John
ven, 08/16/2019 - 04:59 pm
Se relever de l'infidélité est un grand défi, c'est pas facile ça d'après ce que vous nous détaillez ci-haut.... devant les tentations l'humain ne peut rien faire, ce qu'il lui sera recommandé est d'avoir le temps de se parler et se communiquer, parler de toute tentation sur toi, même si c'est un peu difficile, en passant ne salue la phrase: à chaque action correspond une réaction contraire ou identique, c ce que nous oublions souvent....., Les mariés ont un défi à relever
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>