couple consentant
(c)shutterstock

Le consentement avant le rapport sexuel : ce qu’il faut savoir

Contrairement aux années 1980 où la question du consentement avant le rapport sexuel ne se posait pas, actuellement faire l'amour exige l'accord de l'homme et de la femme. Il ne suffit pas seulement d'être attiré par l'autre ou d'avoir envie de faire l'amour pour passer à l'acte mais aussi que son (sa) partenaire donne son consentement.

Mais qu'en est-il du consentement avant le rapport sexuel ?

Le consentement sexuel désigne l'accord que les personnes se donnent mutuellement pour qu'une activité sexuelle ait lieu entre elles. C'est une façon de montrer ou de dire que l'on agréé et accepte la réalisation du rapport sexuel. C'est aussi le OUI de chaque partenaire avant de faire l'amour.

Pourquoi est-il important ?                                                                  

Consentir avant le rapport sexuel sous-entend que l'on se dispose à assumer les conséquences de cet acte, que l'on est conscient du geste posé. Sur le plan sexuel, cela garantit la participation active de deux partenaires pendant l'activité sexuelle. Si la personne a accepté d'accomplir l'acte sexuel, ce qu'il se donnera pour que cela se fasse bien. La réussite d'une partie de jambes en l'air dépend en grande partie du consentement donné avant et pendant.

Son importance se justifie aussi au niveau où sans consentement, les activités sexuelles sont des instances de violence sexuelle. Avoir donc son accord vous protège devant la loi.

Formes de consentement

Il y a de ceux qui donnent un accord tacite et de ceux qui expriment formellement leur consentement. Généralement il n'est pas nécessaire que cela soit fait par écrit ou verbalement mais il faut juste qu'il y ait entente entre les partenaires. Si le fait de ne rien dire équivaut à un consentement tacite, il est nécessaire qu'il n’y ait pas un refus gestuel.

L’acte sexuel peut décidément symboliser bien d’autres choses qu’un simple rapprochement physique pour votre partenaire. C'est un acte qui au-delà de son corps touche son âme et son esprit. Coucher avec lui (elle) sans approbation est une violation de ses droits et une nuisance à sa santé mentale.

Aujourd'hui avant de lui faire l'amour, demandez-lui son consentement.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>