joli couple Afro
(c)shutterstock

Le déclic : Comment accepter son orientation sexuelle?

Le sexe, on ne cesse d’en parler, mais le plus souvent on ne se focalise que sur la sexualité des hétérosexuels. Et pourtant, au Congo, il n’y a pas que des hétérosexuels. Vous sentez-vous attiré par les personnes de même sexe que vous ? Ou tout simplement, ressentez-vous un désir inhabituel de faire l’amour? Pas de panique, vous n’êtes pas un monstre ! Lisez simplement cet article jusqu’à la fin.

C'est quoi l'orientation sexuelle?

D’abord, une orientation sexuelle est un mode durable d'attirance sexuelle pour le sexe opposé, le même sexe, ou les deux sexes, et les genres qui vont avec. Les plus connus sont l'homosexualité, la bisexualité et l'hétérosexualité. Si vous voulez en savoir plus cliquez ici.

Dans notre société, l'hétérosexualité ne pose pas problème, car c'est une sexualité beaucoup plus répandue et même la plus connue. Et ça passe pour « normal » d’avoir une attirance pour le sexe opposé. Mais n'oublions pas qu'il y a d'autres formes de sexualité comme l'homosexualité par exemple. Comment alors assumer son homosexualité dans un pays comme le nôtre ?

J’ai échangé avec Dorine Mokha, un jeune homosexuel lushois qui assume son homosexualité. Il nous explique comment il s’y est pris et quelles sont les difficultés qu’il a rencontrées pour s’accepter et le faire comprendre à ses proches.

Il a assumé son état

Parler de son homosexualité avec tout ce qu'il y a comme « valeurs » morales, religieuses et même légales en RDC est une chose rare que beaucoup n’osent pas faire. Alors comment est-il parvenu à s'accepter et à le dire à tout le monde ? « Après avoir semé des indices pendant longtemps, il a fallu attendre des années pour que je le dise publiquement et le vive fièrement. Et mon coming out au grand public n’a eu lieu qu’en novembre 2018, à la veille de mes 29 ans. » Dorine Mokha

« Aujourd’hui, mes proches et ma famille savent tout et c’est au nom de mon amour pour eux et pour moi-même que je leur ai dit la vérité. Au lieu d’envisager un faux mariage, se marier à une pauvre femme à laquelle je ne serai jamais attiré, mentir devant l’état, les hommes et l’église. Au lieu de toute cette mascarade, j’ai choisi d’être rejeté pour ce que je suis et non être accepté pour ce que je ne suis pas », ajoute-t-il.

Quelques astuces pour accepter sa sexualité

La sexualité, chacun est fait pour la vivre d’une manière épanouie mais quand on est gay, le dogme et code sociétal sont les premières barrières. Devant pareille situation, il y a trois solutions qui se présentent pour essayer de s’intégrer: s’accepter soi-même, parler et se faire comprendre aux autres et s’entourer des personnes qui t’acceptent.

  • S’accepter soi-même, si on se sent diffèrent naturellement. on est fait ainsi, ça ne sert à rien de se culpabiliser ou de s’attrister sur son état car ce n’est pas une maladie ou un handicap. Comment peux-tu vouloir assumer une différence si au départ tu ne l’acceptes pas. Il n'est pas possible de fuir sa propre nature, il faut la vivre malgré tout. S’accepter est le premier pas vers le bonheur en tant que personne, qu’on soit hétéro, homo… peu importe.

 

  • Parler et se faire comprendre des autres. On ne vit pas éternellement en cachette par peur d’être jugé, il faut le dire aux autres. Ceux qui t’aiment resteront avec toi malgré tout et ne tenteront pas de mettre un frein à ton bonheur sexuel et même ils t’aideront pour vivre à l’aise. Si personne ne tolère, il faut s’y faire car la société juge et rejette  ce qui est diffèrent.

 

  •  S’entourer des personnes qui t’acceptent. Ces gens qui te comprennent, qui ne bafouent pas tes valeurs. Bref les bons compagnons, ils peuvent même vous aider et se battre pour vous.  Dans une web-émission de Jeuniliassime, l’un des intervenants gay dit : « Pour être normal, heureux, j’ai décidé de sortir toujours la journée avec mes amis (gays), ça me permet de ne pas penser aux conséquences […] »

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>