couple assis, se tenant la main
(C) Shutterstock

Des conseils pour mieux draguer

By janvier 29, 03:42 pm
Toi et moi, on flirte, ou bien on est juste en train de discuter ? Si tu penses que deviner les intentions des autres en situation de séduction est difficile, rassure-toi : tu n’es pas seul·e.

La plupart d’entre nous trouvent que draguer est difficile. Le Dr Jeffrey Hall, un chercheur spécialisé sur le sujet, explique pourquoi le flirt est si complexe. Il donne aussi des conseils pour améliorer ta technique ! 

C’est très difficile de dire si une personne s’intéresse vraiment à toi, ou si elle discute juste poliment. D’après le Dr Hall, il y a deux raisons à cela. 

Avant tout, la plupart des gens ne sont vraiment pas clairs quand ils draguent. En effet, être direct·e comporte des risques. Si nos intentions sont transparentes et la personne en face nous rejette, c’est vraiment pas drôle comme expérience... « Les gens ne veulent pas non plus paraître trop effrontés, en manque d’affection, ou bien passer pour quelqu’un qui a des relations sexuelles avec beaucoup de partenaires », explique le Dr Hall.     

5 styles de drague 

En plus, c’est difficile de reconnaître si quelqu’un flirte, car les gens agissent de manières très différentes. C’est ce qu’a appris le Dr Hall dans ses recherches sur les styles de drague. Dans une grande étude, il a demandé à plus de 5 000 personnes à quel point elles sont d’accord ou pas d’accord avec des affirmations comme « les hommes doivent faire le premier pas » ou « je suis doué·e pour montrer mon attirance sexuelle ».  

Après avoir recueilli tous les résultats, Dr Hall a découvert cinq styles de drague, c’est à dire cinq manières dont les gens montrent que quelqu’un leur plait. Dans une autre étude, il s’est ensuite penché sur les mots et les actes présents dans chacun des styles.  

La drague physique

Les séductrices et séducteurs physiques utilisent le langage corporel et montrent rapidement leur intérêt. 

Sans surprise, ces personnes préfèrent les actes aux paroles pour montrer que quelqu’un leur plait. « Elles ont tendance à exprimer leur attirance plus vite, en utilisant leurs charmes », explique Dr Hall.   

La drague sincère

Les séductrices et séducteurs sincères préfèrent une bonne conversation et un lien émotionnel. « Les sincères font partie du seul style de drague où les gens pensent qu’une conversation intellectuelle et intéressante peut être sexy », dit Dr Hall. « Ils trouvent qu’apprendre à connaître quelqu’un est naturellement excitant et intéressant ». Une fois qu’elles connaissent l’autre, ces personnes aiment les liens physiques. Elles ont donc tendance à aimer les séductrices et séducteurs physiques.

La drague joueuse

Les séductrices joueuses et séducteurs joueurs ne sont pas toujours intéressés par l’amour, et draguent pour obtenir quelque chose. « Elles et ils draguent pour se faire offrir un verre, pour avoir une meilleure note, juste pour perturber quelqu’un ou pour créer de la jalousie », explique Dr Hall. Ces personnes se fichent plus souvent que les autres des conséquences de leurs actes. Elles peuvent parfois aguicher ou humilier les gens lorsqu’elles draguent.

La drague polie

Les séductrices et séducteurs polis font attention à leurs actes et à leurs paroles. Le respect leur est important. « Il s’agit de personnes qui font très attention à leurs manières de faire et de communiquer leur attirance », explique Dr Hall. Ces séductrices et séducteurs polis agissent avec respect pour montrer que quelqu’un leur plait.  

Curieusement, plus ces personnes aiment quelqu’un, plus elles gardent leurs distances. D’après le Dr Hall, « elles ne draguent pas de manière sexuelle ou joueuse, donc c’est vraiment difficile de savoir quand elles flirtent ».

La drague traditionnelle

Les séductrices et séducteurs traditionnels pensent que les hommes doivent faire le premier pas. « Les femmes avec ce style de drague ont tendance à être très passives et à céder, tandis que les hommes ont tendance à être beaucoup plus dominants et sûrs d’eux » explique Dr Hall. « Une femme peut montrer qu’elle est intéressée en aguichant un homme. Elle peut aussi rendre les choses difficiles pour lui ou prétendre qu’elle s’en fiche. Un homme peut agir plus en force à cause de ça. » 

Il existe donc beaucoup de styles de dragues différents, et certains ne sont vraiment pas évidents. C’est donc normal que tu sois parfois dérouté·e quand tu essayes de deviner les intentions des autres. Alors, existe-t-il des signes qui ne trompent pas pour savoir si tu plais à quelqu’un ? Rien n’est infaillible, mais tu peux rechercher des indices concrets dans les paroles ou le comportement d'une personne.  

4 indices verbaux qui montrent que tu lui plais
Elle ou il essaye de savoir tu es célibataire

L’un des meilleurs indices est sans doute le plus évident. Par exemple si quelqu’un essaye de savoir si tu as une relation, parfois en faisant des sous-entendus ou essayant de deviner, dit Dr Hall. 

Elle ou il te fait des compliments

Pour le Dr Hall, les compliments sont aussi un bon signe : « ils ne concernent pas seulement ton apparence, mais aussi tes idées ou ce que tu dis. Le comportement de la personne exprime des choses comme “oui”, “je suis d’accord”, “c’est intéressant” ».

Elle ou il essaye de poursuivre la conversation

Quelqu’un à qui tu plais voudra sûrement en savoir plus sur toi. Si une personne s’arrange pour que tu continues à parler, par exemple en te posant des questions, ça montre qu’elle est intéressée. 

Vous rigolez ensemble

Voici un autre signe très clair. « Si vous partagez des moments de rire, vous rigolez ensemble sur les mêmes choses, c’est un très bon indice que vous vous plaisez. C’est plus important que de se faire des blagues, par exemple » dit Dr Hall. 

4 indices physiques qui montrent que tu lui plais
Vous vous regardez souvent

Sois attentive ou attentif : est-ce que quelqu’un te regarde souvent de loin ? « Les regards mutuels sont un des comportements importants au début, » d’après le Dr Hall. « Les gens se regardent de loin dans une pièce. S’ils ont tendance à se regarder plus de quelques secondes, ou s’ils font ça plus d’une fois, c’est en général une invitation à se rapprocher pour discuter ». 

Elle ou il te lance un sourire ou regard timide

Observe attentivement si quelqu’un te lance un sourire ou un regard timide. La personne te sourit, détourne les yeux, puis te sourit à nouveau et recommence. 

Elle ou il se rapproche

Si tu plais à une personne, elle essayera peut-être de se rapprocher vraiment de toi. Par exemple, elle peut déplacer sa chaise à côté de la tienne ou se rapprocher un peu quand vous discutez. Observe aussi si elle se place toujours bien en face de toi, ou si elle croise les jambes dans ta direction.  

Elle ou il te touche

Si quelqu’un te touche la main, le bras, le bas du dos, c’est un bon signe que tu lui plais. 

Revoyez-vous 

Maintenant, tu sais détecter les signes qui montrent que tu plais à quelqu’un. Mais comment faire comprendre à quelqu’un qu’elle ou il te plait ? Tu n’es pas seul·e à penser que c’est intimidant. Dr Hall explique que « les gens se sentent angoissés d’aller parler à quelqu’un, car ils pensent “Mon Dieu, si cette personne ne m’aime pas ? Et si je suis moche ? Et si j’ai mauvaise haleine ? Je vais peut-être dire des bêtises dont elle se souviendra !” »  

Le conseil du Dr Hall : essayer sans prendre trop de risques 

« Essaye juste de dire : “j’aimerais te revoir, comment je peux te contacter ?”. Tu vois, tu ne dis pas “je veux coucher avec toi ce soir !” Tu dis : “Oui, je te trouve intéressante (ou intéressant), on peut se revoir ?” » 

Si tu veux savoir quel type de séductrice ou séducteur tu es, le questionnaire du Dr Hall sur les styles de drague est accessible en ligne (en anglais). Tu trouveras aussi plus d’informations dans son livre The Five Flirting Styles (en anglais) et sur sa page Facebook

Sources : 

  • Hall, J. (2010). Individual « Differences in the Communication of Romantic Interest: Development of the Flirting Styles Inventory ». Communication Quarterly. 58(4):365-93. 

  • Hall, J. (2015). « The Verbal and Nonverbal Correlates of the Five Flirting Styles ». Journal of Nonverbal Behavior. 39(1):41–68. 

  • Entretien avec Dr Jeffrey Hall. 

Tu as des difficultés à draguer ? Rejoins-nous sur Facebook pour en parler ! 

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>