amour

Comment accepter les défauts du corps de son mari ?

« Nul n’est parfait. », vous avez déjà certainement entendu cet adage. Autant vous l’avouer tout de suite : personne n’échappe à cette réalité de la vie. Ni vous, ni votre conjoint n’êtes parfait. Chacun de nous a ses qualités mais aussi ses défauts. Certains défauts sont si flagrants qu'on ne peut pas les ignorer, par contre. Et dans ce monde où la beauté est devenue la quête de tous les jours, comment faire quand c'est son amoureux qui a des imperfections ?

De grosses lèvres, des yeux qui louchent, un petit penis, des gros doigts etc. on ne peut pas lutter contre ce que la nature nous a attribué. Si sous d'autres cieux l'on peut recourir à la chirurgie esthétique pour parfaire son corps, au Congo les moyens et l'expertise pour cela manquent.  Alors, plutôt que de se donner toute la peine du monde pour faire des défauts de votre partenaire une mauvaise expérience quotidienne, pourquoi ne pas les accepter et vivre sa vie ?

Aimer,  c’est accepter l’autre, tel qu’il est !

Certes, au début d’une relation amoureuse, on est tous focalisés sur les qualités de l’autre. Les défauts ne deviennent de plus en plus visibles qu'avec le temps.

Plutôt que d’essayer de les amplifier en y pensant tout le temps, il est préférable d’avoir à l’esprit que votre partenaire aurait également repéré quelques défauts chez vous et qu'il pourtant continue de vous aimer.

Mais, il faut reconnaître qu’il est difficile de se passer du défaut de l’autre surtout quand on est emporté par la colère. « Ma femme, témoigne papa Katasi, ancien commerçant sexagénaire et divorcé, m’a, un jour, insulté en se servant d’un de mes défauts physiques parce que je n’arrivais plus à lassumer les charges pour nourrir la famille. », il s'en souvient comme de la pire humiliation de toute sa vie.

« Le meilleur moyen pour une femme de ne pas tomber dans ce piège c'est d’accepter et d’aimer les défauts de son partenaire. », conseille Lola Salali, une femme pasteur.

« Une cicatrice au visage, renchérit-elle, vous pouvez la considérer comme un trait particulier de sa beauté. Et les pleins de bisous que vous y déposez pourraient vous aider à mieux vivre avec.»

L’exemple le plus patent vient d’Espérance Marie-Rose dont le mari connait une difficulté de mobilité suite à un problème à la hanche. Son secret, nous raconte-elle, c’est l’amour qu’elle porte pour son homme.

Accorder de l'importance aux qualités et qu'aux défauts

Sa collègue vendeuse, hésite de nous confier l’histoire  de sa grande sœur, qui s’avère pourtant très intéressante. Un accident à moto a coûté son pied au mari de sa grande soeur. Agent de terrain dans une ONG, il a perdu son travail du jour au lendemain après l'accident. Il n'a reçu aucune indemnisation car il était ivre au moment de l’accident. Et ça été dur pour la famille. Sa femme plutôt que de s’apitoyer sur cet handicap de son conjoint à chercher à mettre en valeurs ses autres qualités. Cela a sauvé son époux de la dépression et lui a permis d'avoir un nouveau souffle pour la suite de sa vie.

Les imperfections des personnes que nous aimons devraient être ce qui les rend parfaites.

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>