couple's first rendez-vous
(c)shutterstock

Avoir du sexe au premier rendez-vous, le feriez-vous ?

Et oui, nous le savons presque tous et on nous l’a dit ou conseillé : il ne fallait surtout jamais « le » faire à la première rencontre (Je ne suis pas là pour infirmer ou affirmer ). Pourtant, cette consigne ayant tout l’air d’une injonction, a toujours été transgressée par beaucoup d’entre nous. Mais notre société porte un regard réprobateur sur cet acte car plusieurs pensent que coucher dès la première rencontre est une illustration quasi parfaite d’une légèreté notoire. Et si ce n’était pas le cas ? Si on jugeait trop vite ? Et si c’était juste une expression de l’attirance commune et d’une confiance naissante ?

Imaginez seulement coucher au premier rendez-vous,  au premier « date », ou le « one night stand » ou encore le coup d’un soir… J’en vois certains, juste à la lecture de cette phrase, mécaniquement rouler leurs yeux, sursauter avec un semblant d’effroi et pousser des cris stridents des réprobations.

Mais j’en  vois aussi d’autres qui tout simplement sourient car, probablement, ils se souviennent de quelque chose ou alors, d’un air rêveur, essaient de creuser dans leurs passés pour se rappeler certains moments, certains noms, certains endroits etc.

Mais bon, trêve de bavardage, et surtout de jugement! Laissons place à quelques personnes qui ont accepté de dire à Amour Afrique ce qu’elles en pensent!

Coucher au premier rendez-vous, le feriez-vous ?

J’ai posé la question à Rachel. Elle est ébahie par la question, elle ne l’a jamais fait et ne le fera probablement jamais : « Pour moi, une femme qui accepte de coucher avec un homme dès la première rencontre n’est pas digne de confiance. Cela veut simplement dire qu’elle ne respecte pas assez son corps pour se donner au premier venu. »

Elle marque une pause, puis ajoute : « Les relations sexuelles sont des instants magiques qu’on ne doit partager qu’avec quelqu’un qu’on aime et qu’on a déjà côtoyé depuis très longtemps, au besoin une personne avec qui on est marié ! C’est une rencontre psychique, physique et spirituelle que je ne prendrai jamais à la légère. »

C’est la traduction parfaite du conditionnement que nous impose notre société qui, sur les question de sexualité est, avouons-le nous, très hypocrite.

À l’opposé de Rachel, cela ne  pose aucun problème : « Il y a plus d’une décennie, la première fois quand j’ai rencontré ma femme, nous avons couché ensemble ! Et quelques mois après cela, je lui mettais la bague au doigt. Nous avons plusieurs enfants, et je n’ai jamais regretté mon choix. »

À la question de savoir pourquoi cela ne l’avait pas dérangé, ni n’avait affecté sa confiance en sa femme, Mathieu répond : « Coucher au premier rencard n’est pas si mal ! Si l'attraction et la tension sexuelle sont là, il faut foncer. Après tout ça, ma petite femme s’est révélée être tout ce que j’avais toujours voulu. Et au fil de toutes ces années, elle est restée fidèle, respectueuse et une très bonne personne au-delà de tout ! À ce premier Rendez-vous, nous en avions envie tous les deux et nous l’avons fait. »

Nzanzu lui s’est retenu de juger. Mais il joue la carte de la prudence :  coucher le premier soir ne devrait pas non plus être classé dans la normalité : « Je ne juge pas ceux qui couchent le premier soir, je veux juste qu’entant que jeunes nous fassions de notre mieux pour éviter que cela n’arrive ! Mais si cela arrive, nous sommes humains ! Le mieux sera toujours de prendre son temps et de respecter les étapes. »

Les noms des intervenants ont été changés, à leur demande expresse. C’est une preuve de plus du tabou qui entoure la question de la sexualité dans nos communautés.

Mon conseil serait qu’on devrait surtout arrêter de pointer des doigts réprobateurs vers ceux qui font ce qu’ils veulent dès le premier rancard. Tant qu’ils sont responsables de leurs actes et prêts à assumer ce qui suivra, laissons-les respirer un peu ! À chacun ses principes et ses croyances !

Et vous chers lecteurs , qu’en pensez-vous ? le feriez-vous ?

 

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile ?

Comments
Ajouter un commentaire

Comment

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang>